Assassin mâle et inconnu
Cette vidéo n’est plus disponible en ligne pour des questions de droits.

Assassin mâle et inconnu

L'émission du 10 août 2017

C’est l'une des plus extraordinaire traque policière de l’histoire. En novembre 2010, Yara, une lycéenne italienne disparaît et sera retrouvée morte avec comme piste déterminante, une trace d’ADN. Dès lors, une policière charismatique, Letizia Ruggeri va remonter la filière, confronter des milliers de profils ADN, dresser des arbres généalogiques, plonger dans les secrets de famille, les maîtresses cachées, pour finalement retrouver l’assassin, alors que plus personne n’y croit encore.

C’est une des affaires criminelles les plus complexes de ce siècle et il a fallu toute la ténacité d’une femme, enquêtrice, Letizia Ruggeri pour la mener à terme, contre l’adversité et ceux qui n’y croyaient plus. Qu’on en juge: dans l’étape finale de l’enquête, les policiers détiennent une liste de 525 femmes qui ont été en contact avec un chauffeur de bus du Nord de l’Italie, Giuseppe, décédé et dont l’assassin suspecté est porteur d’un ADN identique. C’est dans cette liste que se trouve la mère de l’assassin, maîtresse ou rencontre d’un soir de Giuseppe. Toutes, si elles sont en vie, doivent se soumettre à un prélèvement d’ADN. Auparavant, il a fallu déterrer le corps de Giuseppe pour confirmer qu’il est bien le père de l'assassin et donc inculper ce dernier sans risque d’erreur.

L’affaire Yara, une lycéenne d’une petite ville de Lombardie, tient en haleine toute l’Italie pendant des années. Lorsque le corps de l’adolescente est retrouvé décomposé, plusieurs mois après sa disparition, le 26 novembre 2010, seule une légère trace de sperme, contenant l’ADN de l’assassin présumé, ajoutée à quelques indices, permet aux policiers d’espérer le retrouver. Il faudra plus de trois ans pour qu’enfin, il soit arrêté. Il s’appelle Giuseppe Bossetti et a été condamné à la réclusion à perpétuité en 2015.

Rediffusion le vendredi 11 août 2017 à 11h et le lundi 14 août 2017 à 15h55 sur RTS Deux.

Générique

Un reportage de Hugo Berkeley, Alessandro Di Rita et Lawrence Ellman