- Contre la solitude, une leçon de solidarité - Alerte aux super-bactéries mortelles

L'émission du 5 avril 2018

Contre la solitude, une leçon de solidarité

Contre la solitude, la dépression et le désespoir, l’âge n’est plus une barrière pour résister. Dans un quartier populaire de Lausanne, un petit groupe de seniors n’a pas attendu qu’on vienne à son secours pour mettre sur pied un réseau efficace de solidarité et d’entraide. "Quartiers Solidaires", une initiative de Pro Senectute, essaime un peu partout dans le canton de Vaud. Une sacrée leçon de vie et d’humanité.

Contre la solitude, une leçon de solidarité

Alors qu’on a tendance à penser que la solidarité a du plomb dans l’aile, que l’époque est à l’individualisme et au chacun pour soi, les plus âgés nous prouvent le contraire. Dans certains quartiers, ce sont eux qui donnent l’exemple. Depuis son lancement au début des années 2000, le concept des "Quartiers Solidaires" de la fondation Pro Senectute, connaît en effet un grand succès dans le canton de Vaud, avec un soutien grandissant des communes. Le principe: remettre les seniors au centre de nos quartiers, en les accompagnant dans l'organisation d'activités dans leurs lieux de vie. Afin de redonner aux aînés la place qu'ils méritent, dans une société où ils se sentent délaissés. Pour beaucoup, les Quartiers Solidaires sont de fait un vrai rempart à la solitude, fléau moderne pour les personnes âgées.

Une équipe de Temps Présent a posé ses caméras dans un quartier de Nyon, où un troisième projet de Quartiers Solidaires a vu le jour et à Bellevaux, quartier populaire des hauts de Lausanne où le projet est né. Après 15 ans d'activité, le mouvement de Bellevaux a donné naissance à un véritable élan de solidarité unissant les seniors du quartier. Une belle histoire. Et des aînés qui ont la pêche, malgré les idées reçues.

Rediffusion le vendredi 6 avril 2018 à 11h20 et le lundi 9 avril 2018 à 15h15 sur RTS Deux.

  • Générique

    Un reportage de Cédric Louis
    Image : Pascal Gauss Son : Otto Cavadini Montage : Bruno Saparelli

Alerte aux super-bactéries mortelles!

La plupart d’entre elles viennent d’Inde. Elles prolifèrent dans les rivières infectées de microbes et les cloaques des banlieues industrielles et polluées. Elles, ce sont des super bactéries, mortelles, qui tuent 60'000 nouveaux nés par année en Inde. Résistantes aux antibiotiques, elles ont aujourd’hui gagné les pays industrialisés, au point que l’OMS sonne l’alarme.

Alerte aux super bactéries mortelles

Au microscope, elles ont l’air effrayantes : plus grosses que les bactéries "standard", plus menaçantes et elles le sont effectivement. Ces organismes prolifèrent dans les cloaques fortement pollués de l’Inde. Mais surtout, ils se gorgent d’antibiotiques et de mécaments rejetés par les usines indiennes, à la sortie des canalisations, qui détiennent une grosse part de la fabrication mondiale des antibiotiques.

Et c’est là d’où vient l’inquiétude, manifestée par l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé. Ces super bactéries frappent déjà dans les pays industrialisés, elles résistent aux antibiotiques classiques et s’attaquent aux organismes humains affaiblis. Il y a dix ans, on ne connaissait pas ce phénomène. Aujourd’hui, importées par le tourisme, les transports de marchandises et les oiseaux migrateurs, les super bactéries ont déjà été décelées dans plusieurs milliers de cas en Europe.

Rediffusion le vendredi 6 avril 2018 à 11h20 et le lundi 9 avril 2018 à 15h15 sur RTS Deux.

  • Générique

    Un reportage de Christine Adelhardt, Christian Baars, Elena Kuch et Britta von der Heide