2017. Temps présent A l’école de la prostitution [RTS]

À l'école de la prostitution

L'émission du 7 décembre 2017

On l’a longtemps assimilé à une rumeur urbaine: des collégiennes, d’à peine 15 ans, qui se prostituent pour un téléphone portable, un McDo ou quelques fringues. Océane, Léa, Inès, ont toutes décroché de l’école et font des passes pour 300 euros. Pour les parents, un cauchemar permanent, et une obsession: les sortir du tapin. Souvent seuls dans leur combat, car la police, les juges, n’en ont pas fait leur priorité. Car le plus troublant est que ces jeunes filles sont consentantes et pour la plupart, assument leur choix.

Elles ont commencé en postant des photos d’elles en petite tenue sur les réseaux sociaux, ou avec une copine un peu délurée et toxique. Ou simplement en tombant amoureuses d’un prédateur, qui leur a fait croire qu’aimer, forcément, c’est coucher. Puis l’engrenage. L’attrait de l’argent, de la liberté et la fugue.

Selon une experte, la prostitution toucherait entre 5'000 et 8'000 collégiennes en France, pour certaines dès l’âge de 13 ans. Le plus choquant, c’est que la plupart de ces très jeunes filles ont choisi de perdre leur innocence de leur plein gré. Elles montent elles même leur réseau de clients et n’ont pas besoin de souteneurs. Tout au plus, des garçons de leur âge, pour louer un AirB and B et faire la garde devant la porte.

Rediffusion le vendredi 8 décembre 2017 à 11h05 et le lundi 11 décembre 2017 à 16h15 sur RTS Deux.

Générique

Un reportage de Claude Ardid, Nadège Hubert et Alexis Marant