Aiguilles dorées

Profession : guide de montagne

L'émission du 17 décembre 2003

Des sueurs et des larmes... de joie pour ce dernier «Passe-Moi les Jumelles» de l’année ! Avec en primeur les deux premiers épisodes d’une prestigieuse série de cinq reportages consacrés à la formation de base des guides de montagne. Dans un décor sublime, nous pouvons vivre de l’intérieur les coulisses de ce métier dur, parfois ingrat, toujours exigeant. Sueur également avec Sarah Marquis suivie dès le début de son aventure par les «Jumelles». Au terme de son formidable périple de 14'000 kilomètres en Australie, dernier et émouvant reportage… Le mot «exploit», pour une fois, n’est pas galvaudé…

« Profession : guide de montagne »

Sur les pas des aspirants guides: Une série documentaire en cinq épisodes de 26 minutes proposée par Benoît Aymon et Pierre-Antoine Hiroz.

Ils sont prêts à se dépenser corps et âme pour arriver au bout de leur rêve : devenir guide de montagne. Un métier dur, parfois ingrat, toujours exigeant. Une soixantaine de candidats se lancent chaque année dans l’aventure. Les statistiques sont toutefois impitoyables. D’emblée, ils savent que seule la moitié d’entre eux arrivera au bout de sa formation. Cinq cours, cinq épisodes pour décortiquer cette première année de sélection, avec ses échecs et ses réussites. Pour la première fois, le grand public pénètre dans les coulisses de ce métier fascinant. En 2001, Benoît Aymon et Pierre-Antoine Hiroz retraçaient la vie d’une équipe de sauveteurs dans les Alpes suisses. Intitulée «Secours en montagne», cette série en six épisodes a été largement plébiscitée par le public de la TSR et d’Arte. Elle a en outre remporté des prix prestigieux dans plusieurs festivals. Dès le 17 décembre prochain, les téléspectateurs reprendront de l’altitude dans un décor toujours aussi spectaculaire. Mais cette fois, c’est sur les pas de Didier, Cyril, Yann et, perdues dans ce monde de machos, Isabelle et Sévrine, qu’ils découvriront les nombreuses facettes du métier de guide de montagne. Les héros récurrents de cette nouvelle série ne cherchent ni la gloire, ni l’argent, ni la célébrité. Seule la passion les habite pour surpasser les mille et une épreuves inhérentes à leur formation organisée par l’Association suisse des guides de montagne. Benoît Aymon et Pierre-Antoine Hiroz les ont suivis durant deux saisons, avec, pour tout moyen technique, une caméra numérique. Ce qui leur a permis d’être aux côtés des aspirants guides dans toutes les situations, même les plus extrêmes : des randonnées nocturnes à ski à l’escalade de parois vertigineuses.

« La montagne dans la peau » 1/5

Un métier à risques: Lors de ce premier cours, les candidats entrent sans détour dans le vif du sujet : le métier de guide est un métier à risques. En montagne, la mort rôde en permanence, toujours à l'affût de la moindre erreur de jugement. En hiver, cette mort porte un nom et un visage, c'est la tempête et l'avalanche. Comme entrée en matière c'est plutôt musclé : moins vingt degrés, une visibilité réduite à une dizaine de mètres... Les premiers examens ne démentent pas les statistiques : une dizaine de candidats sont d'ores et déjà recalés.

« Cadences infernales » 2/5

Glacier d'Aletsch: Les rescapés du premier cours se retrouvent pour tester leur capacité dans un monde aussi fascinant que mystérieux, la cascade de glace. Un monde éphémère et aléatoire qu'il faut patiemment apprendre à maîtriser.Les candidats ont déjà eu le temps de méditer sur une réalité incontournable de leur métier : tôt ou tard, ils seront seuls sur le terrain pour prendre une décision de vie ou de mort. Alors autant se préparer au pire en suivant, en alternance avec le monde de la glace, un stage de médecine d'urgence adaptée à la montagne. Les candidats devront également apprendre à jongler avec leur propre souffrance. Ils sont ainsi soumis à un test d'effort qui va laisser des traces : trois sommets à enchaîner dans la même journée !Production : La Télévision Suisse Romande, Arte G.E.I.E, MC4 Production, Espace Production

«Le moral dans les chaussettes» 3/5

Pas de répit ! Après la journée de test d'effort, les candidats se lancent dans une randonnée à ski de huit jours, en autonomie complète. Mais il n'y a pas que le poids du sac ; les candidats vivent ainsi 24 heures sur 24 avec leur chef de classe. Ils sont notés quotidiennement au cours de cette semaine très éprouvante. Avec, encore une fois, son nouveau lot d'échecs...

«Une carrière au bout des doigts» 4/5

Le cours d'été commence avec l'escalade sportive. Une discipline à part entière, beaucoup plus technique que l'alpinisme traditionnel. Autant dire la bête noire de nombreux candidats. Une nouvelle fois, le couperet tombe : ils ne sont plus qu'une quarantaine dans la course. Ils se retrouvent un mois plus tard en altitude, le jardin traditionnel des guides de montagne. Encore deux semaines à supporter la promiscuité des refuges ! Le mauvais temps s'en mêle et le moral s'émousse...

« Sur le fil du rasoir » 5/5

Nous sommes à dix jours du couperet final. Les courses en altitude s'enchaînent pour les candidats qui subissent quotidiennement la pression des experts. A plus de 4'000 mètres, le faux pas est interdit. Le doute s'installe... Les examens finaux sont à l'image des statistiques : impitoyables ! Ils étaient une soixantaine sur la ligne de départ, ils sont une trentaine sur la ligne d'arrivée. Une trentaine d'aspirants-guides encore sous surveillance pendant trois ans pour devenir guides à part entière. Ils seront alors pleinement en mesure d'ouvrir à leur future clientèle les portes de la haute montagne.

L’exploit de Sarah Marquis

Sarah Marquis à l'arrivée de son périple. Manuella Maury a rallié Alice Springs, en Australie, pour retrouver et accueillir Sarah Marquis à l’arrivée de son périple.  Partie en en juin 2002, la Jurassienne a parcouru quelque 14'000 kilomètres à pied en 17 mois. Après s’être nourrie principalement de lézards, avoir affronté des températures extrêmes et enduré d’intenses souffrances physiques, la jeune femme mettra probablement plus de 6 mois pour récupérer. Témoignages à chaud d’un voyage extra-ordinaire !

Sommaire : guide de montagne

Sommaire : guide de montagne

Sujet guide (épisode 1)

Sujet guide (épisode 1)

Sujet guide (épisode 2)

Sujet guide (épisode 2)

Sarah Marquis : Manuella Maury a rallié l'Australie, pour retrouver et accueillir Sarah Marquis à l'arrivée de son périple.

Sarah Marquis : Manuella Maury a rallié l'Australie, pour retrouver et accueillir Sarah Marquis à l'arrivée de son périple.

« La montagne dans la peau » (1/5)

« La montagne dans la peau » (1/5)

Cadences infernales (2/5)

Cadences infernales (2/5)

Le moral dans les chaussettes (3/5)

Le moral dans les chaussettes (3/5)

Une carrière au bout des doigts (4/5)

Une carrière au bout des doigts (4/5)

Sur le fil du rasoir (5/5)

Sur le fil du rasoir (5/5)