Gisèle Rime, la fée des bois [RTS]

La fée des bois - Mustang, les chemins du vent

L'émission du 16 mars 2012

Quel est le lien entre une artiste aux allures de fée des bois qui puise son inspiration dans la nature, un restaurateur d’art italien qui a choisi de vivre dans une vallée népalaise, le Mustang, pour y transmettre ses connaissances et un écrivain valaisan, dont on va se souvenir au fil d’une balade? Chez chacun d’eux, on retrouve une incroyable soif de vivre et d’explorer le monde à travers l’art et la création.

La fée des bois


Portrait de Gisèle Rime. [Dominique Clément<br/><br/> - RTS]Gisèle Rime, c'est un peu la fée des bois. Parfois illustratrice de contes, peintre animalière ou chanteuse, elle évolue avec malice dans son univers artistique fortement inspiré par la nature. La Gruyère est son jardin géant! Elle nourrit son imagination fertile à travers de grandes ballades solitaires où elle observe plantes, arbres, insectes et animaux sauvages. Il y a 10 ans elle a fondé le groupe Norn. La musique de ce trio a capella puise son inspiration dans la mythologie scandinave. En son sein, Gisèle endosse à merveille les habits du petit lutin espiègle. Au travers de ce portrait, une personne hors du commun qui a l'art d'intriguer et faire rêver ceux qui ont la chance de la côtoyer.


Un reportage de Dominique Clément


 


Mustang, les chemins du vent


Luigi Fieni, restaurateur d'art. [Benoît Aymon - RTS]A l’ombre des 8'000 de l’Himalaya, le Mustang est l’une des vallées les plus isolées au monde. Il faut payer de sa personne pour atteindre la capitale Lo Manthang: 11'000 mètres de dénivelés, plus de 200 kilomètres de marche à travers des paysages hallucinants! Des paysages mais aussi et surtout une culture d’une richesse insoupçonnée. Traverser le Mustang, c’est se plonger au coeur-même du bouddhisme dans sa pureté originelle. Première partie d’une série de deux reportages consacrés au Mustang, musée vivant du Moyen Age.


Diffusion du deuxième épisode le 23 mars


Un reportage de Pierre-Antoine Hiroz et Benoît Aymon


La fée des bois

Gisèle Rime, c'est un peu la fée des bois. Parfois illustratrice de contes, peintre animalière ou chanteuse, elle évolue avec malice dans son univers artistique fortement inspiré par la nature. La Gruyère est son jardin géant! Elle nourrit son imagination fertile à travers de grandes ballades solitaires où elle observe plantes, arbres, insectes et animaux sauvages. Il y a 10 ans elle a fondé le groupe Norn. La musique de ce trio a capella puise son inspiration dans la mythologie scandinave. En son sein, Gisèle endosse à merveille les habits du petit lutin espiègle. Au travers de ce portrait, une personne hors du commun qui a l'art d'intriguer et faire rêver ceux qui ont la chance de la côtoyer.

La fée des bois

Mustang, les chemins du vent

A l’ombre des 8'000 de l’Himalaya, le Mustang est l’une des vallées les plus isolées au monde. Il faut payer de sa personne pour atteindre la capitale Lo Manthang: 11'000 mètres de dénivelés, plus de 200 kilomètres de marche à travers des paysages hallucinants! Des paysages mais aussi et surtout une culture d’une richesse insoupçonnée. Traverser le Mustang, c’est se plonger au coeur-même du bouddhisme dans sa pureté originelle. Première partie d’une série de deux reportages consacrés au Mustang, musée vivant du Moyen Age.

Mustang, les chemins du vent

Sur les traces de Maurice Zermatten

La balade se déroule dans la commune de Saint-Martin, dans le Val d’Hérens en Valais et suit quelques unes des étapes du sentier didactique de Maurice Zermatten. Ce dernier en été permet de relier Combioula à la cabane des Becs-de-Bosson. Nous avons choisi de démarrer cet itinéraire hivernal en raquettes de Suen, le village d’origine de l’écrivain et de le terminer sur l’alpage de Lovégno, au pied de la Maya.

Balade: sur les traces de Maurice Zermatten