Les présidents russe et américain lors d'une de leur dernière rencontre à l'occasion des 70 ans de l'ONU le 28 septembre 2015. [AFP]

États-Unis - Russie: le retour de la guerre froide?

L'émission du 12 décembre 2015

Depuis plusieurs années, les relations américano-russes se détériorent. Même si depuis les attentats de Paris, les présidents Poutine et Obama ont semblé renouer le dialogue, jamais, depuis la chute de l'URSS, les relations entre les deux pays n’ont été aussi tendues.

En cause, plusieurs points de friction entre les deux grandes puissances nucléaires. Les élargissements successifs de l'OTAN, le dossier ukrainien -en particulier, le cas de la Crimée- et bien sûr, la Syrie où les divergences de vues ont donné lieu à de nombreuses attaques verbales réciproques.

Comment expliquer les tensions qui s'exercent entre la Russie et les États-Unis? Parler de nouvelle guerre froide est-il pertinent? Geopolitis décrypte les principaux points de discorde entre les deux ex-superpuissances.

L'invité: Paul Vallet, chercheur associé au Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP).

Infographie

C'est un des principaux points de discorde entre la Russie et les États-Unis. De nombreux pays anciennement sous le giron de Moscou ont rejoint l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, organisation née, entre autre, pour contrer le Pacte de Varsovie qui s'est effondré à la chute de l'URSS.


 

Vu sur le web

Ces dernières années, les présidents Obama et Poutine se sont vus à plusieurs reprises. Des rencontres diplomatiques dans une atmosphère de plus en plus glaciale au fil des crises qui minent les relations entre les deux puissances.

7 août 2013 – G20, rencontre annulée à cause de l’affaire Snowden

Barack Obama et Vladimir Poutine devaient se rencontrer en marge du G20 organisé à Saint-Pétersbourg. Une rencontre annulée à quelques semaines de l’événement. Notamment en cause, l’affaire Snowden et la décision de la Russie d’offrir l’asile au lanceur d’alerte. (Le journal 19:30 du 7 août 2013 – 1 min 37 sec)

 

6 juin 2014 – Cérémonies du débarquement, premier face à face depuis le début de la crise ukrainienne

Lors des cérémonies à l’occasion du 70 anniversaire du débarquement de Normandie, les chefs d’État russe et américain ont, à l’initiative de François Hollande, accepté de se rencontrer brièvement. Un aparté à l’abri des caméras qui a précédé de quelques heures un échange de regards très remarqué en pleine cérémonie.  (Le journal 19 :30 du 6 juin 2014)

 

30 juillet 2014 – Crash de la Malaysia Airline, Barack Obama annonce des sanctions

En pleine crise ukrainienne, le crash du Boeing de la Malaysia Arline, vraisemblablement abattu par un missile, a tendu encore un peu plus les relations entre la Russie et les États-Unis. Barack Obama a accusé les séparatistes ukrainiens, soutenus par la Russie, de s’immiscer dans l’enquête de l’accident et a annoncé de nouvelles sanctions économiques contre la Russie. (Le journal 12 :45 du 30 juillet 2014 – 1 min 37 sec)

 

Juillet 2015 – Vladimir Poutine: "il faudrait que l’Europe manifeste davantage son indépendance"

Dans un entretien exclusif donné à la Radio Télévision Suisse, le président russe Vladimir Poutine a évoqué la politique européenne dont il regrette qu'elle soit pilotée par les États-Unis. (Le journal du 27 juillet 2015 – 6 min 46 sec)

 

 

28 septembre 2015 – Rencontre glaciale à l'ONU

Lors de la dernière Assemblée générale de l’ONU, Barack Obama et Vladimir Poutine se sont rencontrés. Pour ce premier face à face depuis deux ans, les deux présidents ont notamment évoqué la situation en Ukraine mais ils ont surtout parlé du conflit syrien. (Le Journal 12 :45 du 29 septembre 2015 – 1 min 46 sec)

 

Paul Vallet,chercheur associé au GCSP (Centre de sécurité politique, Genève)

Franco-américain, Paul Vallet est diplômé en relations internationales de Sciences Po Paris (1992), de la Fletcher School of Law and Diplomacy à Tufts University, Massachusetts (1994) et a reçu son doctorat d’histoire de l’Université de Cambridge, Royaume Uni (2006). Il a été enseignant en histoire et relations internationales à Sciences Po Paris de 2002 à 2012, aux Langues O’ de Paris de 2008 à 2012 et comme professeur invité dans d’autres établissements à Paris, en Allemagne et aux Etats-Unis.

Paul Vallet a commenté l’actualité internationale, ainsi que les vies politiques française et américaine, dans de nombreux médias des deux pays depuis 2008. Sa dernière publication, "Plädoyer für europäische Verteidigungskräfte" (Plaidoyer pour des forces de défense européennes) est parue à Hambourg et Berlin en 2014.

Le site du GCSP

Vu du passé

Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la dislocation de l’Union soviétique en 1991, coups de froids et lents réchauffements caractérisent les relations entre les deux Grands.  Dans les années 80 notamment, les USA et l’URSS connaissent une période de fortes tensions avec la course aux armements et la menace nucléaire pour toile de fond. La première rencontre entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev qui intervient en 1986 marque un tournant dans les rapports entre les deux puissances.

1979 – Le scénario du pire

Carte stratégie Pacte de Varsovie. [RTS] Après une période de détente, marquée notamment par la signature des accords d’Helsinki,  les relations entre l’Est et l’Ouest se sont à nouveau dégradées. Suite à  leur débâcle au Vietnam, les USA sont en position de faiblesse. Profitant de ce déclin, l’URSS et ses alliés s’engagent davantage en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, et augmentent considérablement leur arsenal militaire et nucléaire. Ce nouvel expansionnisme soviétique amène les membres de l’Alliance atlantique à repenser les relations entre les deux blocs... et à  imaginer le pire.  

L’OTAN se prépare à la guerre (RTS 7 min 26 sec) 

1981 –  La guerre des étoiles

USA, superpuissance. [RTS] En 1981, Ronald Reagan accède à la fonction suprême des Etats-Unis succédant au président Jimmy Carter. On assiste à un changement radical en matière de politique étrangère et de stratégie militaire. Renonçant à la politique de détente voulue par son prédécesseur, le président républicain relance la course aux armements.  

Dans une base américaine de missiles (RTS 3 min 32 sec) 

1986 - La rencontre

Premier jour de la rencontre entre Reagan et Gorbatchev à Genève. La première rencontre entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev à Genève, le 19 novembre 1985, marque une étape essentielle dans le processus de réchauffement des relations entre les deux superpuissances. Elle aboutira à la signature, deux ans plus tard, du traité sur l'élimination des missiles à moyenne portée.

Reagan et Gorbatchev à Genève (RTS 4 min 55 sec)