A quelques jours des élections législatives du 6 décembre, les postes de campagne en faveur du président Maduro se rendent visibles dans les rues de Caracas. [Juan Barreto - AFP]

Venezuela: faillite d'une révolution?

L'émission du 5 décembre 2015

Au pays de la révolution bolivarienne, l'essence coûte moins cher que l'eau. 1,4 centimes suisse par litre de super... Un paradoxe dans un pays qui possède les premières réserves mondiales de pétrole mais subit actuellement une grave crise économique et sociale doublée d'instabilité politique.

Le prix de l'essence est gelé depuis deux décennies et aucun gouvernement n'a osé l'augmenter depuis les émeutes meurtrières de 1989. La pauvreté frappe près d'un tiers de la population, la criminalité augmente et le président vénézuélien semble sur le point de perdre une majorité qui est restée incontestée pendant plus de 15 ans. Deux ans et demi après la mort d’Hugo Chavez, le pays semble voué à la ruine.

Le président vénézuélien Nicolás Maduro peut-il redresser la situation catastrophique de son pays? Les élections législatives du 6 décembre vont-elles au contraire signer son échec? Geopolitis décrypte la situation du Venezuela à ce moment tourmenté de son histoire.

L'invité: Benito Perez, journaliste Le Courrier, spécialisé sur l'Amérique latine.

Infographie


 

Liens utiles

Partido socialista unido de Venezuela

Site du parti gouvernemental. (en espagnol)

Unidad Venezuela

Site de la "Table pour l’unité démocratique" qui regroupe les partis d'opposition. (en espagnol)

 

 

Venezuelanalysis

Site d’information sur la situation politique au Venezuela. (modérément pro-gouvernement) (en anglais)

Romainmigus

Blog de Romain Migus, journaliste français basé au Venezuela. (pro-gouvernement)

Fil Twitter de Jean Transcene (anti-gouvernement)

Benito Perez, journaliste spécialisé sur l'Amérique latine

Journaliste au "Courrier" depuis 1997, Benito Perez est responsable de la rubrique "International" du quotidien romand indépendant. Entre 2010 et 2013, il a codirigé la rédaction du "Courrier" au sein d'un triumvirat. Spécialisé sur les question de développement, les rapports Nord-Sud et la mondialisation, Benito Perez travaille en particulier sur l'Amérique latine, où il se rend autant que possible.

Le site du Courrier - page spéciale élections au Venezuela

Sélection d'articles du Courrier:

- "A Caracas, l’utopie en gratte-ciel a vécu" - Le Courrier, 8 août 2014. (PDF)

- "La gauche perd son aiguillon" (éditorial) - Le Courrier, 7 mars 2013. (PDF)

- "La seule défaite d'Hugo Chávez" - Le Courrier, 7 mars 2013. (PDF)

- "Chávez: succès historique sans histoire" - Le Courrier, 9 octobre 2012. (PDF)

Vu du passé

Instabilité et violence exacerbée, c’est le Venezuela des années 60. Et malgré les réserves de pétrole et les pétrodollars sous lesquels croule le pays, les crises politiques et sociales ne cesseront de fragiliser le pouvoir. A son arrivée à la présidence en 1999, le socialiste Hugo Chavez  tente une réforme en profondeur de la République bolivarienne du Venezuela minée par les inégalités sociales. Malgré les attaques conservatrices, les critiques et les échecs, ce tribun charismatique bénéficiera d’un soutien populaire jamais démenti.

1964 - Venezuela: l’ombre de Castro

Venezuela: l'ombre de Castro. [INA] Au lendemain des élections présidentielles, les mouvements d’opposition au Venezuela sont sévèrement réprimés par le gouvernement de Romulo Bétancourt. Des polices en armes traquent les partisans d’une révolution de gauche violente, issus de mouvements de guérilla proches du communisme et du castrisme. Dans les rues de Caracas et les bidonvilles qui cernent la capitale règne ainsi la violence, exacerbée par la misère et le manque d’éducation.

Une guerre civile larvée (INA 13 min 22 sec) 

2007 - Portrait d’Hugo Chavez

Portrait d'Hugo Chavez. [INA] Dans un Venezuela ravagé par la misère alors qu’il croule sous les pétrodollars, le Commandante Hugo Chavez tente de prendre le pouvoir par les armes en 1992: c’est un échec. Sept ans plus tard, Chavez est élu à la présidence vénézuélienne et il lance alors de grands programmes sociaux. Entretenant des amitiés internationales encombrantes, honni par le patronat vénézuélien et les USA, ce tribun charismatique bénéficie huit  ans après son accession au pouvoir d’une immense popularité.

Un tribun populaire (INA 2 min 41 sec) 

2012 - Hugo Chavez veut un nouveau mandat

Hugo Chavez veut un nouveau mandat. [INA] En 2012, le président Hugo Chavez est candidat pour la 4 fois à sa propre succession à la tête du Venezuela. Après treize ans de pouvoir Chavez peut toujours compter sur le soutien de l’électorat populaire grâce aux réformes sociales qu’il a mises en œuvre. Le président est cependant affaibli par la maladie et doit faire face  à un candidat qui fédère l’opposition, le jeune Henrique Capriles.

Un nouveau défi  électoral (INA 2 min 16 sec)