Radiographie de poumons touchés par la tuberculose.

Tuberculose: le monde va-t-il s'en débarrasser?

L'émission du 20 mars 2011

A l'approche de la journée mondiale contre la tuberculose, le 24 mars, Geopolitis décrypte les aspects géopolitiques de cette urgence sanitaire.

Bonus de l'émission

La carte

Ces 22 pays concentrent 80% des cas de tuberculose dans le monde.


Pour plus d'infos sur un pays, cliquez dessus.


Les vidéos du web

Un dépistage difficile, des souches multirésistantes de plus en plus difficiles et chères à soigner, des lieux propices sa propagation, la tuberculose est une maladie curable mais dont on peine à se débarrasser. Ces vidéos sélectionnées sur le web sont toutes issues d'organisations ou d'associations qui combattent cette maladie et tentent, avec les moyens modernes de communication, de sensibiliser autant que faire se peut.

Michel Kazatchkine, directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Michel Kazatchkine est le Directeur exécutif du Fonds mondial depuis 2007. En décembre 2010, son mandat a été renouvelé pour une période de 3 ans. Depuis plus de trente ans, Michel Kazatchkine est un acteur important de la lutte contre le sida. Il a d’abord été médecin, chercheur et diplomate avant d’être nommé à la tête du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.
 


Le Fonds mondial a été créé en 2002 pour sauver des vies et rendre l’espoir à des millions de personnes. Le Fonds mondial est un partenariat international sans équivalent entre le public et le privé. Son Secrétariat est à Genève et emploie environ 600 personnes. Sa mission consiste à financer des programmes permettant de lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Travaillant en étroite collaboration avec différents partenaires, organisations internationales, société civile, le Fonds mondial contribue à la lutte contre les trois maladies mais permet aussi de soutenir et renforcer les systèmes de santé dans les pays dans lesquels il finance des programmes.
 


En neuf années d’existence  le Fonds mondial a approuvé des subventions pour un montant de 21,7 milliards de dollars US dans 150 pays. À ce jour, les programmes soutenus par le Fonds mondial ont  permis de sauver 6,5 millions de vies. Ces programmes ont permis à 3 millions de personnes de recevoir des traitements antirétroviraux, à 7,7 millions de personnes de disposer de traitements contre la tuberculose,160 millions de moustiquaires imprégnées ont été distribuées pour prévenir et lutter contre le paludisme dans les pays où le paludisme était endémique.
 


Aujourd’hui, le Fonds mondial est la première source de financement international des programmes de lutte contre le sida, la tuberculose. Il est aussi la première source de financement pour l’accès à la santé dans le monde en développement.
 


Le site du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme


 


Ce forum est fermé. Pour toutes question concernant l'émission, adressez-vous à la rédaction de Geopolitis via le formulaire de contact. Merci de votre compréhension.
En plus...

Vu du passé

Elle fut un des enjeux majeurs des politiques sanitaires en Europe au XXe siècle. Il faudra attendre les années 50 et l’apparition des antibiotiques pour que la lutte contre la tuberculose connaisse un tournant marquant. Des campagnes de vaccination se mettent en place, le terrain sanitaire est peu à peu conquis.

En sanatorium

Vudupasse ina Parmi les moyens à disposition pour soigner les tuberculeux, la convalescence à la montagne, au soleil et au grand air. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les sanatoriums connaissent encore une forte fréquentation, comme en témoignent ces images de l’INA. Il faudra attendre les antibiotiques, lancés dans les années 50, pour réduire l’expansion de la tuberculose en Europe.


A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la convalescence passe par un séjour au grand air, à la montagne. (INA 59 sec)


L’opération du poumon

Vudupasse operation En mars 1958, pour l'émission "Une grande aventure: la médecine", Alexandre Burger suit le traitement chirurgical de la tuberculose pulmonaire. Des images impressionnantes et commentées par un chirurgien. L'extrait se poursuit par l'interview des malades.


Un traitement chirurgical à la tuberculose est possible. (TSR 10 min 26 sec) 


Lutter sans relâche

Vudupasse vaincre En 1961, l'émission de la TSR "Progrès de la médecine", conduite par Alexandre Burger, s'intéresse à la lutte contre la tuberculose et au développement de la prévention depuis la clinique Silvana. Les médecins interrogés rappellent l'importance du traitement par antibiotiques, les mesures de dépistage, comme l'examen radiophotographique, et aussi les mesures de prévention, comme les campagnes de vaccination BCG et les activités des écoles en plein air.


Les campagnes de vaccination BCG ont démontré leur efficacité. (TSR 45 min 10 sec)


Vacciner contre la tuberculose

Vudupasse 4 Dans les années 60 on meurt encore de la tuberculose, maladie infectieuse provoquée par le Bacille de Koch. L’émission Carrefour s'associe à la campagne de prévention et de vaccination. L'interview d'un médecin par Jean-François Nicod montre l'ampleur de la situation en Suisse.


Combattre la tuberculose passe par des campagnes de vaccination. (TSR 3 min 23 sec)