2017. A bon entendeur: Machines à coudre [RTS/Anne KEARNEY]

Mesdames, messieurs, la couture, c'est tendance !

L'émission du 19 septembre 2017

Les cours de couture ont explosé en Suisse. Pas facile de choisir une machine à coudre car elles sont devenues de véritables petits ordinateurs avec des dizaines de fonctions différentes. ABE en a testés pour vous ! ABE a pu visiter l'usine Bernina, dernière usine en Suisse, l'occasion de découvrir comment sont conçus ces petits bijoux technologiques.

Cours de couture

Les cours de couture ont la cote ! Le nombre de participants a plus que doublé en 2 ans à l’école club Migros de Genève, une tendance que l’on observe dans toute la Suisse. Coudre pour des raisons économiques, par passion ou encore pour se détendre après une longue journée de travail, chacun a ses propres motivations. Le « homemade », un concept qui revient à la mode à l’heure où l’homme devient de plus en plus assisté par les machines.

Cours de couture [RTS]

Histoire de la machine à coudre

À présent, direction Fribourg où ABE a rencontré Marc Wassmer, directeur du musée suisse de la machine à coudre. Plus de 250 anciens modèles sont rassemblés dans les caves de la quincaillerie Wassmer, premier magasin à vendre des machines à coudre dans la ville à la fin du 19ème siècle. Le musée nous révèle, entre autres, que le modèle américain Singer numéro 1 fut un des premiers à être produit en série. En Suisse, l’ancêtre de la machine à coudre c’est la Gegauf de 1893. Toutefois, Il faudra attendre 1932 pour que la Bernina conçoive sa première machine domestique. ABE est parti à Steckborn, près du lac de Constance, où se trouve l’usine de production de l’entreprise Suisse, la dernière à encore y assembler des machines en Suisse et en Europe Occidental.

Histoire de la machine à coudre [RTS]

Machine à coudre: protocole du test

Ont été évalués les points suivants : l’installation du fil, le chargement de la canette et l’insertion dans la machine, son passage dans le chas de l’aiguille, ainsi que le réglage de la tension du fil.

Machine à coudre: protocole du test [RTS]

Les détails du test avec Stéphane Fontanet (1/2)

Les 14 machines testées se divisent en 2 catégories : mécaniques et électroniques. Les prix, quant à eux, vont de 100.- à 800.- CHF pour les modèles mécaniques et de 500 à 1100.- CHF pour les modèles électroniques.

Les détails du test avec Stéphane Fontanet (1-2) [RTS]

Machines à coudre mécaniques : le test

JUKI - HZL-353ZR-A (mécanique)

Test couture :  ++

Facilité d'utilisation : +

Niveau sonore : =

Poids : 8.4 kg

Prix : 299.-

Note :  7.3/10

ABE WEB Machine 00006 1 [RTS]

HUSQVARNA - EMERALD 118 (mécanique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation : +

Niveau sonore : +

Poids : 9.4 kg

Prix : 499.95-

Note :  7.3/10

ABE WEB Machine 00007 1 [RTS]

PFAFF - SELECT 3.2 (mécanique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation : +

Niveau sonore : =

Poids : 9.1 kg

Prix : 809.-

Note :  6.8/10

ABE WEB Machine 00008 [RTS]

ELNA - EXPLORE TYPE 160 (mécanique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation :+

Niveau sonore : +

Poids : 5.4 kg

Prix : 290.-

Note :  6.7/10

ABE WEB Machine 00009 [RTS]

BROTHER - LITTLE ANGEL KD 144 (mécanique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation : +

Niveau sonore : -

Poids : 5.1 kg

Prix : 129.-

Note :  6.1/10

ABE WEB Machine 00010 [RTS]

SINGER - 8280-P (mécanique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation : =

Niveau sonore : =

Poids : 6.1 kg

Prix : 111.-

Note :  6.0/10

ABE WEB Machine 00011 [RTS]

TOYOTA - ECCO 15CG (mécanique)

Test couture : +

Facilité d'utilisation : +

Niveau sonore : --

Poids : 5.4 kg

Prix : 199.-

Note :  6.0/10

ABE WEB Machine 00012 [RTS]

SINGER - 2273 (mécanique)

Test couture :  =

Facilité d'utilisation : =

Niveau sonore : -

Poids : 6.4 kg

Prix : 155.60.-

Note : 5.4/10

ABE WEB Machine 00013 [RTS]

TOYOTA - SUPER JEANS 15 (mécanique)

Test couture :  =

Facilité d'utilisation : =

Niveau sonore : -

Poids : 5.5 kg

Prix : 199.-

Note :  4.8/10

ABE WEB Machine 00014 [RTS]

Les détails du test avec Stéphane Fontanet (1/2)

En général, les machines électroniques pèsent plus lourd que les mécaniques, mais ce n’est pas la seule différence…

Les détails du test avec Stéphane Fontanet (1-2) [RTS]

Machines à coudre électroniques - le test

Les résultats obtenus concernent uniquement les machines disponibles sur le marché suisse, que ce soit en magasin ou sur internet. Pour mener ce test, ABE a fait appel à un couturier professionnel qui a évalué les différentes fonctions des 14 machines testées (point droit, Zig-zag, point invisible etc.) La facilité d'utilisation, le niveau sonore et le poids de chaque machine a également été pris en compte.

Voici le classement qui a résulté de ce test (de la machine la plus performante à la moins c) :

 

BROTHER - INNOVIS NV 55 (électronique)

Test couture :  ++

Facilité d'utilisation : ++

Niveau sonore : ++

Poids : 8.8 kg

Prix :  599.-

Note :  8.2/10

ABE WEB Machine 00001 [RTS]

MIO STAR - SEW CREATIVE 600 (électronique)

Test couture : ++

Facilité d'utilisation : ++

Niveau sonore : +

Poids : 6.8 kg

Prix : 499.-

Note :  8.1 /10

ABE WEB Machine 00002 [RTS]

BROTHER - INNOVIS NV 15 (électronique)

Test couture :  +

Facilité d'utilisation : ++

Niveau sonore : ++

Poids : 7.5 kg

Prix : 529.-

Note :  8.0/10

ABE WEB Machine 00003 1 [RTS]

PFAFF - PASSPORT 2.0 (électronique)

Test couture :  ++

Facilité d'utilisation : ++

Niveau sonore : -

Poids : 8.3 kg

Prix : 791.-

Note :  7.9/10

ABE WEB Machine 00004 [RTS]

BERNINA - 215 SIMPLY RED (électronique)

Test couture :  ++

Facilité d'utilisation : ++

Niveau sonore : --

Poids : 9.1 kg

Prix : 1095.-

Note :  7.5/10

ABE WEB Machine 00005 [RTS]

 

Gaspillage vestimentaire

80 milliards d’habits sont produits chaque année dans le monde ! C’est 400% de plus qu’il y a 20 ans, et la majeure partie d’entre eux finissent à la poubelle… ABE vous emmène à Carouge, dans le canton de Genève où est basée l’ONG SOS pour un monde meilleur. Il y a 3 ans, l’organisation a lancé un vestiaire solidaire destiné aux personnes défavorisées qui peuvent venir choisir des habits gratuitement quatre fois par an. Un concept unique à Genève. Xenya Cherny-Scanlon, experte en mode durable, explique quant à elle le modèle économique adopté par les marques de prêt-à-porter et leur utilisation d’un marketing agressif qui pousse à la consommation.

Entretien avec Isa Boucharlat, Co-présidente de FAIR’ACT

En quoi la surconsommation de vêtements est-elle problématique, alors qu’elle fait tourner un système économique?

Entretien avec Isa Boucharlat, Co-présidente de FAIR’ACT [RTS]

LA RUBRIQUE – avis sur Google Maps

Des commentaires tantôt complaisants, tantôt malveillant. Dans cette jungle des avis, difficile de savoir à qui faire confiance… François Jeannet a rencontré des protagonistes aux intérêts divergents.