2016. Commerce de détail : ce n’est pas tous les jours Noël !

Commerce de détail : ce n’est pas tous les jours Noël!

L'émission du 10 janvier 2017

Pour les commerçants, la période post-Réveillon est synonyme de retour de marchandises. Quelles sont leurs obligations légales face à un cadeau mal aimé? A Bon Entendeur a sondé de nombreux magasins de Suisse romande. La vente en ligne qui a explosé est-elle uniquement une menace pour les commerçants? Et pourquoi pas une opportunité? ABE a recueilli l’avis contrasté de plusieurs détaillants. Reportage exclusif dans l’entrepôt de koala.ch, pionnier suisse de la vente de chaussures en ligne. Pour survivre, le "magasin de demain" se concocte déjà aujourd’hui! Depuis cinq ans, les détaillants s’adaptent tant bien que mal au profond changement d’habitudes de consommation. Le commerce en ligne, lui aussi, évolue et lorgne de plus en plus vers le magasin physique. ABE fait le point sur ces synergies.

Le retour des cadeaux après les fêtes

Vous avez reçu un cadeau qui ne vous convient pas? Vous avez la possibilité de le revendre sur un site Internet ou de le rapporter au magasin. On vous présente ici deux exemples de pratiques commerciales très différentes en matière de retour de marchandise, celle d’un géant de la distribution et celle d’un commerce d’artisanat. Le cadeau vous sera-t-il repris ou remboursé? Les commerçant peuvent faire comme bon leur chante! Dans tous les cas, il est conseillé de se renseigner sur les conditions générales de vente, souvent publiées sur le site internet ou les demander au moment de l’achat.
Retrouvez également les résultats de notre enquête auprès de 23 grandes enseignes de magasins physiques et en ligne.

Le retour des cadeaux après les fêtes [RTS]

Le développement de l’e-commerce

Les fêtes de fin d’années sont toujours une période faste pour le commerce, mais la baisse des ventes dans les magasins traditionnels s’accentue, à cause notamment du franc fort, du tourisme d’achat et des commandes en ligne. Les magasins traditionnels, s’ils souhaitent survivre et éviter d’autres suppressions d’emploi, sont donc forcés d’intégrer ce nouveau mode de consommation dans leur stratégie. Certaines grandes enseignes suisses se sont ainsi lancées dans la vente de leurs produits sur internet et développent également leur présence sur les réseaux sociaux pour toucher le public jeune.

Le développement de l’e-commerce [RTS]

Les magasins de demain

Aujourd’hui, la notion même de magasin évolue. La vente d’un produit implique un aller-retour entre le virtuel et le réel, il faut savoir communiquer autour de la marque pour attirer le client sur le net et le faire venir en boutique. De nouvelles formations ont d’ailleurs vu le jour, on forme par exemple des spécialistes en "visual merchandising", véritables directeurs artistiques qui auront pour tâche d’animer des vitrines virtuelles.
Certains commerces physiques proposent aussi à leurs clients de vivre une "expérience" en offrant sur place du divertissement ou de l’amusement.

Les magasins de demain [RTS]

Entretien avec Dominique Turpin, professeur de marketing à l’IMD business school

Entretien avec Dominique Turpin, professeur de marketing à l’IMD business school [RTS]

Déménager: attention aux mauvaises surprises !

Déménager est rarement une partie de plaisir! Et se retrouver avec des meubles abîmés en bout de course, c’est encore moins drôle. La mésaventure d’une téléspectatrice met en lumière les aléas de ce secteur, où tout un chacun peut s’improviser déménageur. Mises en garde assorties de conseils.

En plus...

Cherchez une entreprise membre de l'Association suisse des transports routiers (ASTAG) par canton

Chargement en cours, un instant svp...

Entretien avec Jean-Luc Pirlot, secrétaire de l’ASTAG, l’association suisse des transports routiers

Entretien avec Jean-Luc Pirlot, secrétaire de l’ASTAG, l’association suisse des transports routiers [RTS]