2013. A bon entendeur: ABE : l’assurance maladie, c’est la jungle ! [RTS/Laurent BLEUZE]

L'assurance maladie, c'est la jungle !

L'émission du 26 septembre 2017

Les caisse maladies vont annoncer des hausses de prime pour 2018. ABE plonge dans la jungle des modèles alternatifs de l'assurance de base. Corollaire de cette valse automnale incontournable, celle des courtiers qui proposent leur aide aux assurés pour trouver la solution la plus économique. Mais attention, là aussi, il faut être très prudent...

La Télémédecine

Un assuré qui a choisi le modèle de la Télémédecine doit, en cas de maladie, contacter un centre d’appel. Et c’est toujours par téléphone qu’un médecin va évaluer son problème et, si cela est jugé nécessaire, lui donner l’autorisation d’aller consulter un praticien en cabinet. Même s’il permet une belle économie de primes, ce modèle peut avoir des inconvénients : ABE a recueilli les témoignages d’assurés qui déplorent beaucoup de temps perdu à téléphoner et une importante lourdeur administrative.

La Télémédecine [RTS]

Le modèle du médecin de famille

Dans ce modèle, l’assuré doit demander un bon de délégation auprès de son généraliste pour toute consultation d’un spécialiste, sauf en cas d’urgence, et de consultation gynécologique ou ophtalmologique, ces exceptions sont fixées par les caisses-maladie. Ce modèle « médecin de famille » permet des rabais de primes, mais pose un certain nombre de problèmes. En effet, tous les généralistes ne sont pas présents sur les listes établies par les caisses maladie. Un assuré peut se voir refuser un remboursement par le simple fait que son généraliste ne fait pas ou plus partie de la liste des praticiens remboursés. Et le médecin lui-même ne le sait pas forcément ! ABE a rencontré deux généralistes qui s’en plaignent. Devoir consulter son médecin de famille pour obtenir un bon de délégation, ce système n’a pas que des avantages.

Le modèle du médecin de famille [RTS]

Entretien avec Christophe Kaempf, chargé de communication Santésuisse et Rebecca Ruiz, conseillère nationale PS/VD et présidente du Service aux patients de Suisse occidentale

Est-ce que le modèle du médecin de famille permet d’économiser sur les coûts de la santé ? Quels sont les critères des caisses pour inscrire un généraliste sur la liste des médecins remboursés ?

Entretien avec Christophe Kaempf, chargé de communication Santésuisse et Rebecca Ruiz, conseillère nationale PS-VD et présidente du Service aux patients de Suisse occidentale [RTS]

Le cas des pédiatres dans les modèles alternatifs

Les pédiatres sont normalement les médecins de famille pour les enfants de 0 à 18 ans. Ils ne sont pas non plus tous présents sur les listes des assurances maladie ou, autre cas de figure, certaines caisses maladie imposent de voir un généraliste avant le pédiatre dès 12 ans. ABE a récolté le témoignage d’une mère de famille qui a opté pour le modèle HMO spécifique pour économiser des primes. Ce modèle impose un accès aux médicaments très compliqué, ce qui peut inciter les assurés qui en ont les moyens de les acheter sans demander de remboursement. Les rabais de primes peuvent être donc moins intéressants que prévu.

Le cas des pédiatres dans les modèles alternatifs [RTS]

Entretien avec Christophe Kaempf et Rebecca Ruiz

Est-il acceptable que les caisses maladies aient une telle marge de manœuvre dans une assurance de base, obligatoire et solidaire ?

Entretien avec Christophe Kaempf et Rebecca Ruiz [RTS]

Le démarchage des courtiers

Au moment de la signature d’un contrat, un courtier en assurance a le devoir d’informer ses clients sur les implications d’un changement au niveau de l’assurance de base ou du choix de complémentaires. Le témoignage de deux téléspectateurs qui ont vécu une mauvaise expérience avec des courtiers.

Le démarchage des courtiers [RTS]

Entretien avec Loïc Dubost, président de l’Association des Courtiers en Assurance, Rebecca Ruiz et Christophe Kaempf

Quels conseils donner aux personnes qui sont démarchées pour revoir leur couverture d’assurance maladie ?

Entretien avec Loïc Dubost, président de l’Association des Courtiers en Assurance, Rebecca Ruiz et Christophe Kaempf [RTS]

Courtiers: suite de l'entretien avec nos trois invités: Christophe Kaempf, Rebecca Ruiz et Loïc Dubost

Santésuisse a pris des mesures au niveau du démarchage téléphonique.

Suite de l'interview courtier [RTS]