2017. A bon entendeur de l'été [RTS/Anne KEARNEY]

ABE d'été: du lait de proximité, et des plantes au balcon!

L'émission du 4 juillet 2017

Eh oui, les consommateurs ont du pouvoir, et le pouvoir de changer leur mode de vie! Ce n’est pas rien, et cet été, ABE suit à la trace celles et ceux qui choisissent de consommer ou de produire différemment, en Suisse et dans le monde. Nous avons choisi de vous parler de belles aventures, de femmes et d’hommes qui se sont lancés dans des projets qui tranchent avec le modèle économique dominant. Nous irons découvrir le bio en Chine, une coopérative fermière aux Pays-Bas, du poisson de la barque à l’assiette en Italie, des marcheurs urbains en Espagne et de la viande… sans viande aux USA! En Suisse, on plongera dans le lait de proximité, et le plastique revisité ! Sur notre plateau, à chaque épisode, un invité viendra développer les thématiques abordées. Et puis, comme c’est l’été, on vous propose aussi quelques bons plans, avec des rubriques-conseil fraîches, gourmandes et surtout très pratiques!

Dans cette première émission de l’été, c'est en Suisse que nous nous sommes arrêtés pour voir comment des paysans développent d’autres manières de vendre et de valoriser leurs produits. Nous avons rencontré des agriculteurs menacés par la baisse du prix du lait et dont le prix d’achat ne couvre plus les coûts de production. Alors, certains d’entre eux ont décidé de se tourner directement vers les consommateurs! Pourquoi et comment, c’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Sur notre plateau, nous en discuterons avec Valentina Hemmeler Maïga, secrétaire syndicale d’Uniterre.

Nous parlerons aussi potager urbain, ou comment organiser un petit jardin sur son balcon, avec quelques conseils et des astuces.

Du lait de proximité

Mille agriculteurs mettent la clé sous la porte en Suisse chaque année. Parmi ceux-ci, les plus en difficultés sont les producteurs de lait : le prix par litre versé aux paysans a tellement baissé qu’il ne couvre plus, pour beaucoup d’entre eux, les prix de production. Certains parmi eux ont décidé de se battre et d’innover pour continuer à vivre de leur activité. Quelques exploitations se passent d’intermédiaires et vendent leurs produits au « vrai prix ». Ils proposent ainsi de la vente directe de lait cru ; d’autres, fabriquent et vendent du fromage frais, des yoghourts, des glaces ou même des œufs, de la confiture et des salaisons produits sur place. Les revenus générés sont pour le moment relativement faibles mais, selon Francis Egger, membre de la Direction de l’Union Suisse des Paysans, ils pourront potentiellement se développer à l’avenir.

Du lait de proximité [RTS]

Entretien avec Valentina Hemmeler Maïga, secrétaire syndicale d’Uniterre

Est-ce que ce genre d’initiatives peut sauver l’agriculture?

Entretien avec Valentina Hemmeler Maïga, secrétaire syndicale d’Uniterre [RTS]

Un potager sur son balcon

Pour retrouver un lien avec la nature, nombre d’habitants des villes rêvent de faire pousser quelques légumes ou fruits sur leur balcon. Nous avons suivi Nadia, une jeune femme habitant un appartement urbain. Conseillée par une coache, elle a aménagé un véritable potager sur ses 2 balcons. Tomates, basilic, piments, salades, betteraves et épinards, ainsi que fleurs judicieusement associés vont ainsi s’épanouir dans les bacs durant tout l’été.

Un potager sur son balcon [RTS]

Lutter contre les pucerons et les champignons

Les bons conseils de Christian Bavarel, horticulteur, spécialisé dans les potagers urbains.

Lutter contre les pucerons et les champignons [RTS]