2017. Mariage [RTS/Capture d'écran]

Mariage: l’amour… à tout prix!

L'émission du 7 mars 2017

Le mariage, c’est une affaire de cœur… et d’argent. C’est le jour où on se dit "oui", mais à quel prix? La fête se doit d’être exceptionnelle et unique. Symbole par excellence du mariage, la robe: elle coûte de 50.- à 8000.- francs, voire plus encore, suivant la folie des créateurs! Qu’est-ce qui explique de telles différences de prix? ABE a soumis plusieurs robes de mariées à l’expertise d’une couturière. Quant à la fête, elle se doit d’être exceptionnelle ! Pas le temps ni l’envie de tout organiser soi-même? Les "wedding planners" le feront pour vous, mais leurs services ne sont évidemment pas gratuits. ABE a (presque) marié deux enquêteurs, pour sonder les propositions et les honoraires de ces professionnels du mariage. Et le trend est aux mariages éthiques! De plus en plus de jeunes veulent une robe qui ne doit rien à la sueur des enfants asiatiques, des alliances dont le métal a été payé au juste prix et un repas bio-écolo pour des réjouissances pas forcément dispendieuses.

Les vêtements des mariés combien ça coûte?

Pour cette émission, nous avons suivi un jeune couple, Aurélie et Simon, dans les préparatifs de leur union. Comme eux, chaque année 40'000 couples décident de se marier en Suisse. Le symbole du mariage par excellence, c’est la robe. Au Salon du mariage de Lausanne, toutes les boutiques font défiler les plus belles robes de leur collection. Dans le budget alloué au mariage, 1800.- en moyenne sont consacrés à l’achat de la robe, ce qui correspond à 10% du montant moyen d’un mariage en Suisse. Le style des robes évolue sans cesse, souvent influencé par les modèles portés par les célébrités ou les têtes couronnées. Par exemple, la robe de Kate Middleton lors de son mariage a entraîné un retour en force de la dentelle. Le prix, varie énormément d’une robe à l’autre. Il est calculé en fonction du métrage du tissu, de sa qualité et de la complexité du modèle, donc du nombre d’heures passées à le réaliser. Dans une boutique spécialisée, il faut compter entre 2000 et 8500.- pour un modèle de créateur réalisé sur mesure à la main. Après la robe, il faut aussi prévoir un budget pour la coiffure. Certains salons proposent un forfait de 290.- Le style du marié doit s’accorder avec la robe de sa fiancée ou au moins à la couleur du bouquet. A bas prix, un costume de marié peut se trouver à 250.-, mais le plus souvent la tenue complète, gilet et chaussures comprises, monte à environ 1500.-

Les vêtements des mariés combien ça coûte? [RTS]

Le test des robes

Nous avons amené 4 robes de mariées à l’Ecole cantonale de couture de Lausanne (ERACOM): une robe de la marque Divina Sposa achetée lors d’un déstockage dans une boutique à Genève ; une 2ème, en mousseline blanche, achetée sur internet chez Tati, c’est la moins chère des quatre ; la 3ème a été commandée sur le site de La Redoute, c’est le modèle « Mademoiselle R » ; la 4ème, de modèle Gatsby, nous a été prêtée par la boutique Belle en Blanc de Lausanne. Les quatre robes ont été évaluées par Sylvie Cuche, experte et enseignante en couture à l’ERACOM, selon les critères suivants : le rendu général, le tissu utilisé, la coupe et les finitions. Nous avons demandé à notre experte d’examiner les robes, en lui cachant leur provenance, et d’en estimer le prix.

Le test des robes [RTS]

Entretien avec Daniela Kistler de Public Eye, en duplex de Zürich

Les quatre robes évaluées par notre couturière experte ont été fabriquées respectivement à Hong Kong, en Roumanie, en Chine et au Myanmar, plus connu sous le nom de Birmanie. Dans ce pays, l’industrie du textile est en train de croître fortement depuis la levée des sanctions. Mais les conditions de travail des ouvriers du textile n’y sont pas bonnes et les salaires sont très bas.

Entretien avec Daniela Kistler de Public Eye, en duplex de Zürich [RTS]

Les mariages "éthiques" sont en vogue

Des alliances éthiques
Aurélie se rend à Paris à l’atelier boutique « Paulette à bicyclette » pour choisir sa bague. L’or utilisé dans cet atelier, qui pratique la « Joaillerie éthique « est labellisé « Fairmined », ce qui implique qu’il est extrait équitablement et de l’environnement dans les mines d’Amérique du sud certifiées par ce label et respectant les droits humains. Les hommes et les femmes reçoivent en outre un salaire équivalent et décent.
L’or équitable coûte en moyenne 11% de plus que l’or non tracé. Les mineurs reçoivent en plus une prime de 10% qui va servir à améliorer leurs conditions de vie.
Aurélie et Simon ont dépensé environ 1500.- pour leurs alliances, soit 20 % de plus que pour des alliances de provenance non éthiques.

Des robes durables
A Chamonix, on découvre Valérie Pache, une styliste qui recycle des toiles de parachutes ou de parapentes pour en coudre des robes de mariées. Ces robes sont donc constituées de nylon mais sont doublées de soie naturelle. Elles se vendent entre 900 et 3000 euros, mais on peut aussi les louer.

Un repas de fête bio et local
Le restaurant de Bois-Genoud Le Castel à Crissier propose des menus composés de produits bios, dans la mesure du possible locaux, provenant de la ferme située juste à côté.
Sans compter la décoration de la salle, il faut compter entre 150 et 180.- par personne toutes boissons comprises.

Entretien avec Stéphane Fontanet

2 recherchistes d’ABE se sont fait passer pour des futurs mariés. Ils se sont renseignés sur les prix des "wedding planners" qui peuvent s’occuper de toutes les étapes de l’organisation du mariage.

Entretien avec Stéphane Fontanet [RTS]

Le passage à la Mairie

Aurélie et Simon, nos deux fiancés, ont décidé de célébrer leur mariage à la Mairie de Vernier à Genève. Avant de passer devant l’officier d’état civil, les futurs mariés doivent choisir à quel régime matrimonial ils veulent être soumis ; ils doivent aussi décider de leur futur nom de famille et de celui de leurs enfants à venir. Un choix souvent difficile…

Le passage à la Mairie [RTS]

Combien ça coûte un mariage civil?

Stéphane Fontanet nous détaille les prix des différentes prestations.

Combien ça coûte un mariage civil? [RTS]

Quatre ans de procédure, une commerçante a gagné!

En 2011, nous vous avions présenté le cas de l’imprimeur Pedro Lopez à qui la société Astramedia avait proposé une vidéo de promotion de son centre d’impression en lui faisant signer un contrat exorbitant et avec la promesse d’une augmentation du chiffre d’affaire. Comme cette vidéo n’avait pas eu l’effet escompté, l’imprimeur s’était senti trahi mais n’ayant pas le temps et les moyens de se défendre via un avocat, il a dû payer les factures très élevées de la société Astramedia. On vous raconte l’histoire d’une autre commerçante ayant vécu le même scénario et qui a décidé il y a 4 ans de s’adresser à la justice. Elle vient seulement d’obtenir un jugement en sa faveur. Astramedia doit lui rembourser les frais de justice et d’avocat qui s’élèvent à 12'000.-

La réponse de l’avocat d’Astramedia