2017. A bon entendeur: Piscines couvertes : ABE se mouille pour vous ! [RTS/CAPTURE D'ECRAN]

Piscines couvertes: ABE se mouille pour vous!

L'émission du 31 janvier 2017

La natation est un sport qui attire de plus en plus d’adeptes; des seniors aux bébés nageurs, elle est pratiquée dans des piscines couvertes de plus en plus bondées. Mais comment fait-on, dans des installations publiques qui datent souvent des années 70, pour garantir une eau de baignade propre et sans danger pour les utilisateurs? Et comment gère-t-on les installations de désinfection? Quels sont les problèmes avec la chloration, et quel rôle jouent les baigneurs? L’hygiène des nageurs, en effet, est loin d’être irréprochable. A Bon Entendeur s’est mouillé pour vous, en toute discrétion, dans les piscines publiques de Suisse romande. Nous avons ainsi testé les eaux de 13 bassins, dans tous les cantons, et, vous le verrez, ce n’est pas toujours limpide!

Comment ça marche une piscine ?

C’est à la piscine des Vernets à Genève, l’une des rares piscines olympiques couvertes de Suisse, qu’on nous explique comment on traite l’eau de baignade. En sous-sol, un processus automatique permet de filtrer l’eau à plusieurs reprises, puis de la désinfecter grâce à la chloration. Un processus nécessaire, notamment parce que les nageurs amènent avec eux des sécrétions et des salissures. On sait qu’ils apportent des bactéries, mais ce qu’on sait moins, c’est que le chlore, en réaction avec ces matières organiques, crée des substances potentiellement nocives pour la santé, comme les trichloramines et les trihalométhanes. Passage en revue des contaminants retrouvés dans l’eau des piscines, et de leurs effets potentiels sur la santé.

Comment ça marche une piscine ? [RTS]

On a plongé pour vous !

On vous propose de suivre le protocole suivi par les enquêteurs d’ABE qui ont effectué des prélèvements dans plusieurs piscines romandes. Les flacons remplis d’eau ont été analysés par un laboratoire pour détecter la présence d’éventuelles bactéries et substances nocives. Il existe des normes qui déterminent les valeurs maximum tolérées pour chacune de ces substances ; leur dépassement, s’il est important, est soupçonné de provoquer des problèmes de santé, comme de l’asthme, chez les enfants présentant des facteurs de risque.

On a plongé pour vous ! [RTS]

Entretien avec le Professeur Constance Barazzone-Argiroffo, pneumologue en pédiatrie aux HUG

Entretien avec le Professeur Constance Barazzone-Argiroffo, pneumologue en pédiatrie aux HUG [RTS]

La suite des visites des piscines

Les analyses des eaux des piscines de Suisse romande ont révélé des dépassements des normes pour certaines substances, et même, dans l’une d’elles, un taux important de bactéries d’origine fécale. Survol des résultats, les commentaires du chimiste cantonal genevois et des pistes pour remédier aux problèmes.

La suite des visites des piscines [RTS]

Tous sous la douche

On a vu que les personnes qui fréquentent les piscines amènent avec eux des sécrétions et des salissures, et ont donc une responsabilité dans la présence de sous-produits chimiques nocifs. Il leur est conseillé de respecter les recommandations d’usage telles que se doucher avant d’entrer dans l’eau et de porter un bonnet de bain.

Tous sous la douche [RTS]

Les résultats du test de l'eau des piscines

ABE a prélevé l'eau de 13 piscines publiques de Suisse romande pour en détecter d'éventuelle substances nocives.

 

Piscines de Suisse romande testées par ABE. [RTS]Les piscines testées en Suisse romande
Sur les 13 établissements testés, 2 ont dépassé les normes en matière de bactériologie, 1 en matière de trihalométhane et 1 en matière de chlorate. Les 9 autres sont en deçà des valeurs maximales.

Aucun problème pour les établissements suivants:

Genève: piscines des Vernets et de Varembé
Yverdon:
piscine couverte régionale
Neuchâtel: piscine du Nid-du-Crô
La Chaux-de-Fonds:
piscine des Arêtes
Delémont:
piscine du Centre sportif de la Blancherie
Bienne:
piscine couverte
Morat:
piscine couverte
Sion:
piscine de l'Ancien Stand


 

Taux de certaines substances au-dessus des normes pour les établissements suivants:

 

Piscine du Centre de sport et loisirs de Charmey. [RTS]Piscine du Centre de sports et loisirs de Charmey
Taux de chlorate relevé: 13,5 mg/l
Norme = 10mg/l

 

Piscine du Centre sportif de St-Maurice. [RTS]Piscine du Centre sportif de St-Maurice
Taux de germes aérobies mésophiles: 1920 UFC/100ml
Norme=1000 UFC/100ml

 

Piscine communale de la Maladaire à Clarens-Montreux. [RTS]Piscine communale de la Maladaire à Clarens-Montreux
Taux de THM (trihalométhanes): 21,3 μg/l
Norme = 20 μg/l

 

Piscine de Mon-Repos à Lausanne. [RTS]Piscine de Mon-Repos à Lausanne
Taux de THM (trihalométhanes): 41,4 μg/l , norme= 20 μg/l
Taux de bactéries E.Coli: 31 UFC/100ml