Une vingtaine de commerces de Séville ont rejoint le projet et permettent de payer une partie de leurs factures en puma. [RTS/Capture d'écran]

A Séville, on apprivoise des Pumas

L'émission du 29 juillet 2014

Les monnaies alternatives se multiplient dans toute l'Europe et au-delà. L'Espagne, durement touchée par la crise, en compte déjà plus de 70. C'est le cas à Séville, qui a vu naître le Puma en 2009. Cette monnaie sociale donne accès à plus de 850 adhérents à des produits de première nécessité, mais aussi aux loisirs.

Le Puma, une monnaie alternative et sociale

Avec la crise, le pouvoir d'achat des consommateurs a fortement baissé en Espagne. Ce phénomène n'a pas épargné la ville de Séville qui détient un triste record, celui du plus fort taux de chômage, avec 36% d'actifs sur la touche. Plutôt que se laisser abattre, certains ont décidé de réagir. C'est dans le quartier de la "Plaza de Pumarejo" qu'est ainsi née une monnaie alternative et sociale, le "Puma".

Symbole de contestation contre les pouvoirs politiques et l'économie conventionnelle, le "Puma" est aussi une monnaie sociale. Elle permet à de nombreux citadins de consommer à nouveau. Les échanges en Pumas ne se limitent pas aux biens de premières nécessités.

Le Puma fonctionne sans billets ni pièces.Pas moins de vingt commerces jouent le jeu dans le quartier et acceptent qu'une partie des paiements se fassent en Puma. Les personnes touchées par la crise peuvent ainsi retourner au restaurant, acheter un livre en librairie ou encore faire réparer leur vélo à moindre coût.
L'autre effet bénéfique de cette monnaie alternative, c'est qu'elle permet de recréer du lien social. Les échanges directs entre particuliers mettent en rapport des gens qui ne se seraient pas connus dans d'autres circonstances. Le Puma favorise aussi la production locale.

Signe des temps, ce type d'expériences se multiplie en Europe et tout autour de la planète. Elles ne sont pourtant pas nouvelles. En Suisse, le WIR, une monnaie alternative est au cœur d'échanges dans plus d'une PME sur cinq depuis les années 1930!

Les monnaies alternatives et ses nouveaux réseaux d'échange: entretien avec Jean-Michel Servet, Professeur HEID

Complément d'enquête: les gobelets de cafés à l'emporter font craquer nos poubelles

Les citadins courent toujours plus. Ils ne semblent jamais s'arrêter, pas même pour boire un petit café. Effet pervers de cette forme de consommation de plats et boissons à "l’emporter", elle produit un grand nombre de déchets. En gare de Zurich, il faut compter avec 18'000 gobelets de cafés jetés chaque jour. De grandes enseignes comme Starbucks servent majoritairement leurs cafés dans des gobelets jetables. Tout ceci a un coût, financier et écologique. 


La gestion des déchets dans l’espace public: entretien avec Alain Jaccard,  président de l’organisation Infrastructure communale.

Bonus de l'émission

Le fonctionnement des monnaies alternatives

Les monnaies alternatives ne fonctionnent pas de la même manière que les monnaies nationales, comme l'explique Jean-Michel Servet, Professeur d'études du Développement, IHEID. Bonus web du 29.07


Le Puma, une monnaie alternative et sociale

A Seville, c'est dans le quartier "Plaza de Pumarejo" qu'est ainsi née une monnaie alternative et sociale. Pas moins de vingt commerces jouent le jeu dans le quartier et acceptent qu'une partie des paiements se fassent en Puma.

Le Puma, une monnaie alternative et sociale [RTS]

Les monnaies alternatives et ses nouveaux réseaux d'échange: entretien avec Jean-Michel Servet, Professeur HEID

Les monnaies alternatives et ses nouveaux réseaux d'échange: entretien avec Jean-Michel Servet, Professeur HEID [RTS]

Complément d'enquête: les gobelets de cafés à l'emporter font craquer nos poubelles

Les citadins courents toujours plus. Ils ne semblent jamais s'arrêter, pas même pour boire un petit café. Effet pervers de cette forme de consommation de plats et boissons à "l'emporter", elle produit un grand nombre de déchets.

Complément d'enquête: les gobelets de cafés à l'emporter font craquer nos poubelles [RTS]

La gestion des déchets dans l'espace public: entretien avec Alain Jaccard, président de l'organisation Infrastructure communale

La gestion des déchets dans l'espace public: entretien avec Alain Jaccard, président de l'organisation Infrastructure communale [RTS]