Régimes, balances : évitez les pièges !

Régimes, balances : évitez les pièges !

L'émission du 1 mai 2007

Les dossiers « minceur » et les régimes amaigrissants fleurissent à nouveau dans les magazines. Témoignages, conseils de médecin, psychologue et diététiciennes et test de pèse-personnes, pour éviter les pièges.



Témoignage



Vouloir perdre du poids est un objectif partagé par beaucoup, d'autant plus qu'en moyenne, la population grossit. Se mettre au régime n'est pourtant pas anodin.




Tina Lavanchy a fait son premier régime à l'âge de 10 ans, sur les conseils de son pédiatre. Depuis ce jour, elle n'a cessé de « compter les calories ».




Régime hyper protéiné, cure à la vanille, soupes aux choux, brûleurs de graisse, régime hypocalorique, elle a presque tout essayé.




« A chaque régime, on perd un petit peu, puis on reprend, encore plus, on se retrouve pire qu'avant et on tombe dans une spirale infernale », raconte-t-elle.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Un cercle vicieux qui n'a rien d'exceptionnel. Tina prend de plus en plus de poids, jusqu'à peser 137 kilos à force de frustrations, de compensations, de grignotages. Elle accumule les problèmes de santé et se sent terriblement mal dans sa peau.




« Le moral en a pris un coup, j'ai fait plusieurs dépressions... Je n'étais pas bien non plus au niveau intestinal et puis, à la longue, l'alimentation est devenue une ennemie », confesse Tina.




Titres-chocs, promesses chics, l'invraisemblable quantité de régimes, d'astuces anti-calories veulent faire croire que le corps idéal est à portée de tous.


C'est le cas de la marque Bioline Formule Turbo Dynamique, qui permettrait de perdre « 31 kilos en 7 semaines », selon le témoignage de Christina Jansen dans une publicité parue, entre autres, dans Migros Magazine.




« C'est impossible de perdre trente et un kilos en sept semaines, surtout sans conseils alimentaires, juste en prenant des pilules », affirme Séverine Chédel, diététicienne de la Fédération romande des consommateurs.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Au téléphone, on nous affirme que « 80% des clients sont satisfaits ». En revanche, aucune suite n'est donnée à notre demande de rencontre avec Christina Jansen.




Avec Bioline, pour 49,50 francs plus les frais de port, il serait possible de perdre sept kilos, à condition de prendre chaque jour quatre à six gélules contenant des extraits d'ananas, de citrus, de marc de raisin, de papaye... et 18% de thé vert.




Or, comme l'explique André Cominoli, chimiste cantonal adjoint à Genève, « Le thé vert ne devrait pas être présenté sous forme de capsule, c'est interdit, on devrait se contenter de l'avoir en tant que boisson. »


Par ailleurs, « une denrée alimentaire ne peut pas être présentée en tant que produit amaigrissant. Une denrée alimentaire apporte à l'organisme des produits nutritifs comme des vitamines, des sels minéraux, des protéines, de l'eau, toutes choses utiles à l'organisme qui l'aident à se développer et à se maintenir en bonne santé », précise André Cominoli.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Publicité illégale, faux témoignage, Bioline Turbo Dynamique est donc une formule à éviter. Ceux qui commercialisent ou font de la publicité pour ces pilules vont cependant pouvoir continuer à le faire en toute impunité, puisqu'ils se cachent derrière un numéro de téléphone en Suisse non répertorié et une adresse postale en Allemagne, donc hors de la juridiction suisse.


De manière générale, les calories négatives sont un mythe et l'efficacité des brûleurs de graisse n'a pas été prouvée scientifiquement. Bioline est inoffensif, mais ce n'est pas le cas de 13 produits dangereux qui contiennent de la sibutramine ou de l'éphédrine.




Retrouvez l'émission de Kassensturz consacrée à ce sujet sous la rubrique « Pour en savoir plus ».


Les régimes passés au crible des spécialistes



ABE a soumis différentes méthodes de régimes à trois experts : le Dr Eric Héraïef, membre de la Société suisse de prévention contre l'obésité, Séverine Chédel, diététicienne de la Fédération romande des consommateurs, et Magali Volery, diététicienne, psychologue, conseillère scientifique à l'Etat de Genève.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Miami




Ce régime interdit plein d'aliments, dont plusieurs féculents et quasi tous les sucres dans sa première phase.




Magali Volery : « C'est très dangereux et très perturbateur de perdre rapidement du poids »




Régime perturbateur, avec risque de trouble du comportement alimentaire.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Slenderline




Vendu sur Internet, un régime personnalisé sur trois mois, pour 167 francs, avec bilan nutritionnel, planning d'amaigrissement et féculent obligatoire à chaque menu. Il proscrit en revanche « l'excès de légume », les aliments croustillants et vous promet un ventre plat.




Dr Eric Héraïef : « C'est choquant qu'un médecin fasse une prescription sans connaître la personne a qui il a à faire. »




Régime perturbateur.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Méthode Subliminale




Ecouter alternativement, tous les soirs, le bruit de l'océan et une musique d'ambiance, se répéter des phrases auto-suggestives. Pour 83 francs, il serait ainsi possible de perdre 13 kilos en deux mois.




Magali Volery : « C'est un régime pigeon par excellence, dans le sens qu'il prévoit de perdre du poids en ne changeant strictement rien dans sa manière de manger et de bouger, ce qui paraît complètement impossible. »


Régimes, balances : évitez les pièges !

Eurodiet




Régime en quatre phases avec contrôle médical obligatoire : les repas sont remplacés par des produits hypo-glucidiques et hyper-protéinés.




Magali Volery : « Ce qui est dangereux, c'est que ce régime est prescrit par des médecins. Or, on sait aujourd'hui que ce sont des principes qui ne fonctionnent pas. Si l'on veut que ces pratiques n'existent plus, il faut que les patients qui en ont été victimes portent plainte. »




Régime très perturbateur, reprise de poids assurée.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Special K




Pour retrouver la ligne, quelques exercices et surtout un régime : remplacer 2 repas par jour pendant 2 semaines par 2 bols de céréales Special K plus les quelques maigres calories d'un laitage écrémé, un fruit ou un légume.




Séverine Chédel : « L'apport énergétique est tout à fait insuffisant, l'organisme est carencé. Il y a un aspect marketing ! »




Régime « pigeon » à la limite du perturbateur.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Méthode Montignac




Régime dissocié conçu à l'origine pour les hommes d'affaires : interdiction de mélanger au cours d'un même repas des aliments riches en glucides et d'autres riches en protéines, afin que l'organisme sécrète moins d'insuline, l'hormone qui défend les tissus graisseux.




Dr Eric Héraïef : « Une étude comparative a été faite à l'hôpital de Genève il y a quelques années et l'on s'est rendu compte que la perte de poids n'était pas due au fait que l'on mangeait dissocié mais au fait que l'on mangeait moins. Le fait de manger dissocié est une façon de manger moins. »




Régime perturbateur, avec risque de reprendre du poids.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Modifast




Programme en vente libre dans les pharmacies : remplacer les repas par des poudres ou des barres hypocaloriques. 800 à 880 calories seulement par jour dans la phase initiale de ce régime, pour 15 francs par jour dans sa version « drink ».




Magali Volery : « Une part de responsabilité revient aux pharmaciens qui font de la publicité en quelque sorte mensongère ou en tous cas abusive pour ce type de produit qui est dangereux. »




Séverine Chédel : « Une restriction calorique est un stress pour l'organisme. On habitue notre organisme à se débrouiller avec peu de calories et lorsqu'on revient à notre alimentation habituelle, il n'a plus besoin de ces calories supplémentaires donc on prend du poids. »




Attention : danger important d'effet yo-yo, ce régime étant très restrictif ! Régime perturbateur.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Manger moins, bouger plus, il n'y a pas de miracle pour maigrir, mais le professeur Golay, médecin- chef du Service d'enseignement thérapeutique pour maladies chroniques à l'Hôpital universitaire de Genève, privilégie une approche personnalisée pour chaque patient : « Je vais chercher chez le patient ce qu'il pourrait faire qui lui coûterait le moins cher possible psychologiquement. Ainsi, un de mes patients a décidé de supprimer le miel de son alimentation, un autre le vin, etc. »


Tina Lavanchy, elle, n'a pas réussi à modifier son comportement alimentaire, elle a trouvé le salut par la gastroplastie, un rétrécissement de l'estomac. A celles qui voudraient perdre du poids, elle conseille de ne pas se lancer dans ces régimes à répétition, le plus important est de « réapprendre à s'alimenter ».




Selon le docteur Héraïef ,« les gens veulent perdre en général 20% de leur poids, vite et sans se priver. C'est exactement ce que proposent les publicités dans les magazines. S'il est honnête, un médecin peut proposer au mieux une perte de poids de 10% si tout va bien et ça va être long. »


Régimes, balances : évitez les pièges !

La première chose à faire quand on veut faire un régime, explique Magali Volery, c'est de se positionner médicalement par rapport à ce souhait. « Si votre indice de masse corporelle se situe entre 18,5 et 25, il serait dangereux de vous lancer dans une perte de poids. Si cet indice se situe au-dessus de 30, ce qui indique que vous pourriez souffrir d'obésité, il faut en parler à votre médecin et réfléchir à votre style de vie. »


Ça balance pas mal...



Notre poids peut varier d'un pèse-personne à l'autre. Pourquoi cela ?




ABE a confié treize balances au Service de métrologie de Genève. Pour mesurer leurs marges d'erreur, Jean-Pierre Cochard, responsable du service, a simplement posé des poids sur chacune des balances : 5, 10, 20, 40, 60 kilos, les poids sont additionnés jusqu'à 120 kilos.




Jean-Pierre Cochard a ensuite calculé pour chaque modèle la moyenne des erreurs sous des poids de 5 à 120 kilos (en rouge sur les graphiques).




Verdict :




Pèse-personnes mécaniques


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Pèse-personnes électroniques


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Régimes, balances : évitez les pièges !


Ces balances vendues dans le commerce ne sont pas contrôlées par un laboratoire public, les fabricants les étalonnent eux-mêmes. Ils ont fait des progrès, mais pourraient encore améliorer la fiabilité de leurs pèses-personne.




Certains modèles comme la Tanita Body Fat Monitor et la Korona KFW permettent de mesurer le taux de graisse. Mais ceci n'est pas nécessaire en dehors des cabinets médicaux selon le professeur Golay, car cela risque d'aggraver encore l'obsession du poids.




Pour limiter les risques d'erreur, déposez votre balance sur un sol plat, pas sur un tapis, ni sur la moquette ; laissez-la toujours au même endroit, pour éviter les interférences ou les variations dues aux conditions atmosphériques : l'humidité, la sécheresse de l'air peuvent influencer les matériaux.


Bonus vidéos





Interview du Dr Eric Heraief, médecin au CHUV, Consultation d'Obésité et des Troubles du Comportement alimentaire




Interview du Pr. Alain Golay, médecin chef, Service d'enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, diabète et obésité, HUG.


Pour en savoir plus



LiensSociété Suisse de Nutrition

Calculez votre indice de masse corporelle. L'Antenne santé de l'Université de Genève

Association Suisse pour l'alimentation

Etude comparative de différents régimes Retrouver le plaisir de manger

Psychologies, Hors-série, avril-mai 2007 Diätpillen im Test: Krank statt schlank

Une émission de Kassensturz sur le même thème.


Livres


Régimes, balances : évitez les pièges !

Maigrir selon sa personnalité




Pr Alain Golay




Ed. Payot, 2007





Le professeur Alain Golay a mis au point un test de personnalité permettant à chacun d'élaborer un régime sur mesure avec, à la clé, des chances de réussite beaucoup plus grandes.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Maigrir sans régime




Jean-Philippe Zermati




Ed. Odile Jacob, 2002





Jean-Philippe Zermati propose une méthode pour se réconcilier avec la nourriture, avec notre corps et avec nos émotions, et surtout, pour oublier tout ce que nous savons sur les régimes.


Régimes, balances : évitez les pièges !

Dictature des régimes Attention!




Dr Gérard Apfeldorfer, Dr Jean-Philippe Zermatti




Ed. Odile Jacob, 2006





Gérard Apfeldorfer et Jean-Philippe Zermati expliquent pourquoi, aujourd'hui, il est si difficile de devenir mince et de le rester. Ils proposent des solutions concrètes. Ils ouvrent la voie. Ne vous laissez pas déposséder de votre liberté alimentaire !


Bonus de l'émission

Dr Eric Heraief, méd. adj. au CHUV, Consultation d'Obésité et des Troubles du Comportement alimentaire


Pr. Alain Golay, Médecin chef de service, Service d'enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, diabète et obésité, HUG

Témoignage

Témoignage

Les régimes passés au crible des spécialistes

Les régimes passés au crible des spécialistes

Ça balance pas mal...

Ça balance pas mal...