36.9° Magazine santé [RTS]

- Etes-vous dopés au boulot ? - Les enfants malades du sport intensif

L'émission du 15 avril 2015

Etes-vous dopés au boulot ?

Qu’est-ce que l’addiction au travail ? En quoi s’apparente-t-elle à une dépendance aux drogues ? Comment la soigner ? Je travaille donc je suis… quand le boulot devient la seule identité, quand il occupe toute notre vie, c’est peut-être là l’une des premières définitions de l’addiction au travail.

L'addiction au travail est-elle la même que celle des toxicomanes? [RTS]

Alain dirige son entreprise de 450 personnes. Pour lui, le travail représente un besoin existentiel: "j’ai besoin d’activité et d’avoir des problèmes constamment… relever des challenges m’est indispensable, sinon, j’aurais l’impression de ne pas exister". L'addiction au travail fonctionne comme n'importe quelle addiction. Il faut des doses toujours plus fortes. Le risque, c'est bien sûr de travailler jusqu'à épuisement. C'est alors le burn out, avec toutes les conséquences que cela implique pour le malade et son entourage.

Laurence Gemperle et Jochen Bechler ont recueilli plusieurs autres témoignages auxquels font échos les explications d’experts, dont celles du professeur Christian Lüscher, neurologue et chercheur spécialiste des addictions.

  • Laurence Gemperlé rafle le Prix Suva des Médias 2015

    Dans son reportage "Etes-vous dopés au boulot?", diffusé dans l'émission 36.9° sur RTS Un le 15 avril 2015, Laurence Gemperlé met en lumière l’addiction comportementale des travailleurs excessifs. Cette œuvre émérite lui vaut le Prix Suva des Médias 2015, catégorie Audiovisuel. Le réalisateur Jochen Bechler est associé à ce prix.

Les enfants malades du sport intensif

Quels sont les effets du sport intensif sur la santé physique et psychique des jeunes athlètes? Médecins du sport et entraîneurs sont tous d’accord: le sport intensif des jeunes doit tenir compte de leur stade de développement. Le pic de croissance associé à la puberté implique en effet d’adapter l’intensité de la pratique sportive sous peine de conséquences qui peuvent hypothéquer la qualité de vie d’anciens champions.

Le sport intensif peut avoir des conséquences sur la santé des plus jeunes. [RTS]

Le sport peut être néfaste pour la santé!  Selon l'âge des sportifs et l'intensité des entraînements, il arrive au corps de ne pas résister. Un problème qui se pose principalement chez les plus jeunes. Lorsque l'on vise l'élite, les heures d'entraînement s'accumulent rapidement. On poursuit son effort malgré les douleurs, parfois même lorsque des os sont brisés. Le psychisme est aussi soumis à rude épreuve. La pression est grande, les privations et restrictions sont légions. Une fois passé la puberté, certains jeunes espoirs se retrouvent avec des séquelles aussi bien physiques que psychiques.

François Jeannet et Dominique Gabrieli ont recueilli les explications d’experts comme Pierre-Etienne Fournier, médecin de l’Equipe Suisse de football des moins de 21 ans et les témoignages de jeunes sportifs, dont celui de Capucine Jelmin qui a fait partie du cadre national de gymnastique rythmique. En 2012, l’Equipe de Suisse s’était qualifiée pour les Jeux Olympiques de Londres. La jeune fille affirme: "On poussait notre corps à bout tous les jours. Bon nombre de filles, dont moi, ont du faire des entraînements avec des pieds cassés"…