Dans une société où règne le culte de l'apparence, les personnes atteintes de maladie cutanée vivent de plus en plus difficilement leur état.

Les abandonnés de la dermatologie Médor, Pompon et Moustache, thérapeutes à domicile

L'émission du 1 juin 2011

Dans une société où règne le culte de l'apparence, les personnes atteintes de maladie cutanée vivent difficilement leur état. Leur peau engendre des souffrances physiques et psychiques d'autant plus intolérables que la médecine n'a pas toujours de traitement efficace à leur proposer. Posséder un chien, un chat, une tortue ou un perroquet peut-il être bénéfique pour la santé? De l’animal de compagnie à l’animal thérapeute, le pas est souvent franchi sans même que le maître ne s’en rende compte.

Les abandonnés de la dermatologie
 


Au centre Sabouraud de l’Hôpital Saint Louis, le Docteur Danièle Pomey Rey reçoit ceux qu’elle appelle les « abandonnés de la dermatologie ». Des patients qui, souvent, ont erré de dermatologue en dermatologue sans parvenir à améliorer leur état. Convaincue que la grande majorité des maladies de la peau ont une origine psychique, cette spécialiste est une pionnière de la dermato-psychanalyse et a formé de nombreux praticiens en France et à l’étranger. Raphaëlle Aellig et Pascal Magnin l’ont rencontrée. Ses explications font écho aux nombreux témoignages de personnes souffrant de maladies de la peau. Ancien chef du Service de dermatologie de l’Hôpital de Genève, le Professeur Saurat s’exprime également. Ce dernier s’inquiète aujourd’hui de voir une médecine de plus en plus sous pression économique et dont les personnes atteintes de maladies chroniques de la peau feront les frais…
 


Médor, Pompon et Moustache, thérapeutes à domicile
 


Bon pour le cœur, le corps et l’esprit ! L’animal de compagnie avec lequel s’établit un lien affectif contribue, c’est prouvé, au bien-être de son maître. Rempart contre la solitude ou le stress, il favorise aussi l’activité physique et l’intégration sociale. Dans certains EMS, la présence d’animaux de compagnie procure de belles émotions aux résidents et vaut presque à Médor ou à Moustache d’avoir le statut d’auxiliaire de soins! Mario Fossati et Ventura Samarra ont pris le large sur l’arche de Noé, nous proposant différents éclairages sur cette thématique. Il est aussi question, dans cette émission, du rôle thérapeutique d’animaux auprès de personnes handicapées ou malades. Le chien Chester, par exemple, est capable d’anticiper les crises de cataplexie de sa maîtresse. Celle-ci affirme: "Mon chien peut me prévenir 1 ou 2 minutes avant la crise. Je peux alors me mettre dans un lieu sûr, loin de la rue et on attend ensemble que la musculature se remette à fonctionner".


Les abandonnés de la dermatologie

Dans une société où règne le culte de l'apparence, les personnes atteintes de maladie cutanée vivent de plus en plus difficilement leur état. Leur peau engendre des souffrances physiques et psychiques d'autant plus intolérables que la médecine n'a pas toujours de traitement efficace à leur proposer.

Les abandonnés de la dermatologie

Médor, Pompon et Moustache, thérapeutes à domicile

Posséder un chien, un chat, une tortue ou un perroquet peut-être bénéfique pour la santé ? De l'animal de compagnie à l'animal thérapeute, le pas est souvent franchi sans même que le maître ne s'en rende compte. De nombreuses histoires en témoignent.

Médor, Pompom et Moustache, thérapeutes à domicile