Le Che (1/5)

Un mythe qui fascine
En première partie, Frédéric Pfyffer s'entretient avec Maurice Lemoine, écrivain et journaliste, spécialiste de l'Amérique Latine.
En deuxième partie, une série de témoignages autour de cette figure du Che qui fascine.


Le Che (2/5)

Des forces en présence
Qui est le Che? Un jeune médecin argentin devenu guérillero. D'où vient ce surnom de Che? Ernesto Guevara naît le 14 juin 1928 à Rosario en Argentine dans une famille de classe moyenne. Il passe son enfance à Buenos Aires et à Cordoba. Il reçoit son instruction en français. Lit beaucoup, des romans, de la politique en passant par les philosophes. On dit que c'est la lecture de Freud qui décidera de son orientation vers la médecine. Un épisode sur la vie du Che et des événements qui l'amènent à la révolution.


Le Che (3/5)

Révolution à l'export
Dès le renversement du président Battista et l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro les relations entre Cuba et les Etats-Unis ont été exécrables: 1960, embargo commercial, suivi d'une rupture totale des relations diplomatiques, 1961, bombardements des aéroports de Cuba par des avions américains, la même année 1.500 mercenaires de la CIA envahissent Cuba, soutenus par la flotte et par la force aérienne nord-américaine. Leur but: déclencher une rébellion populaire. Mais l'opération "Baie des Cochons" échoue. S'ensuivent trois discours séparés de quelques mois du Che qui indiquent les nouvelles orientations.


Le Che (4/5)

Mission impossible… mais tentée
Cuba est devenu le phare de l'humanité pour les partis et les peuples décidés à combattre et faire triompher les idées révolutionnaires socialistes. Une révolution qui ne saurait manquer de faire tâche d'huile. Che Guevara en est persuadé. Il faut la propager, partir pour aider à l'organisation, à la structuration des combats. Assiéger l'impérialisme en créant de multiples fronts pour le contraindre à intervenir et de ce fait à s'affaiblir. Après l'assassinat de Patrice Lumumba en janvier 1961 qui ébranle une partie de l'opinion mondiale, Guevara s'envole afin de soutenir le mouvement de Libération du Congo, mais lui et ses hommes vont découvrir sur place des réalités complexes.


Entretien avec le réalisateur Jean-Hugues Berrou

Entretien avec le réalisateur Jean-Hugues Berrou
Rencontre avec Jean-Hugues Berrou, réalisateur du documentaire "Che Guevera, la fabrique d'une icône" que vous pouvez découvrir dimanche 13 septembre 2015 sur RTS Deux:
"Alors qu'on la croyait définitivement réservée à la décoration de t-shirts et briquets, on la croise aussi à Athènes, Madrid ou New York - en fait dans tous les nouveaux mouvements de révolte. Pourquoi cette image occupe-t-elle une place aussi unique dans notre imaginaire collectif? On pensait le Che devenu inoffensif, essoré par cinquante années de détournements publicitaires. On dit que son portrait est le plus diffusé au monde.
Pour comprendre d'où vient ce succès planétaire, le réalisateur a cherché à reconstruire la généalogie de cette image. Son enquête l'a mené d'une île à l'autre, de Cuba jusqu'en Irlande. En passant par Dole, dans le Jura, où Che Guevara n'a sans doute jamais mis les pieds…"