L'origine des Etats-Unis (1/5)

Origine et destinée (première partie)

Cette semaine, Histoire Vivante vous propose une plongée dans l'histoire de la fondation des Etats-Unis. La Révolution américaine et l'apparition de la première nation républicaine et démocratique vont forger le concept "d'exceptionnalisme américain". La Déclaration d'indépendance de 1776 et la Constitution américaine de 1787 mentionnent des principes et des valeurs dont la vocation était d'être appliqués à l'ensemble de l'humanité.

Dimanche 21 octobre à 22h10 sur RTS Deux, vous pourrez voir: "Battre la campagne", un documentaire de Lionel Rupp (Suisse, 2017).

Photo: "We the people" ("Nous le peuple"), premiers mots de la Constitution américaine de 1787 qui stipule une séparation stricte des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Elle a été ratifiée à l'origine par treize Etats fédérés. (© Jonathan Thorne / flickr)


L'origine des Etats-Unis (2/5)

Origine et destinée (seconde partie)

Qu'est-ce que "l'exceptionnalisme" américain? Qui seront les immigrants? Quels rôles joueront-ils dans l'histoire démographique de la Confédération? Qu'est-ce donc que la "Destinée manifeste"? Voici une partie des questions auxquelles répondent Nancy Green, spécialiste de l'histoire de l'immigration aux Etats-Unis, et Jean Heffer, historien et spécialiste d'histoire économique et d'histoire des Etats-Unis.

Illustration: oeuvre de John Gast, peinte vers 1872 et intitulée American Progress, allégorie de la "Destinée manifeste". Dans cette scène, une femme angélique porte la lumière de la "civilisation" à l'ouest avec les colons américains, câblant le télégraphe dans son sillon. Les Amérindiens et les animaux sauvages fuient vers les ténèbres de l'ouest sauvage.


L'origine des Etats-Unis (3/5)

Immigration et Constitution (première partie)

Qui n'a-t-on pas compté dans le recensement? Que proclame la Constitution américaine? Comment les Etats-Unis ont tranché la question de la forme du pouvoir? Les opposants doivent-ils être égaux? Des questions auxquelles répondent Jean Heffer, historien, et Claude Julien, journaliste.

Photo: statue d'Abraham Lincoln au Lincoln Memorial, dans le prolongement du National Mall à Washington. Avant d'être élu et en particulier durant sa campagne électorale, le seizième président des Etats-Unis avait fait plusieurs déclarations indiquant clairement son opposition à l'esclavage, au nom de principes moraux.


L'origine des Etats-Unis (4/5)

Immigration et Constitution (seconde partie)

Qu'est-ce que Jefferson a proposé à l'Etat de Virginie? Les Etats-Unis auraient-ils pu avoir un roi? Les Présidents ont-ils le choix? Que se sont dit Thomas Jefferson et John Adams? voici quelques-unes des questions posées à Elise Marienstras et Pierre Melandri tous deux historiens et spécialistes de l'histoire des Etats-Unis.

Illustration: en orange, le territoire acheté par les Etats-Unis en 1803. Durant son mandat de Président, Thomas Jefferson envoie deux émissaires auprès de Napoléon pour négocier l'achat de La Nouvelle-Orléans. Ils se voient offrir l'ensemble de la Louisiane française, soit un territoire de 2,1 millions de kilomètres carré pour la somme de 60 millions de francs-or (15 millions de dollars). Jefferson approuve cet achat qui est ratifié par le Congrès le 30 avril 1803. Cette annexion double la surface des Etats-Unis et représente l'un des plus beaux succès politiques de Jefferson. (Wikimedia)


L'origine des Etats-Unis (5/5)

Entretien avec Lionel Rupp, réalisateur

Entretien avec Lionel Rupp, réalisateur du documentaire "Battre la campagne" (Suisse, 2017), à voir dimanche 21 octobre à 22h10 sur RTS Deux.
Sujet du film: le 8 novembre 2016, Donald Trump remporte la présidentielle face à une Hillary Clinton donnée gagnante par les médias américains. L'histoire aurait pu être différente, estiment les supporters du sénateur démocrate Bernie Sanders. Son programme social aurait-il pu faire la différence s'il n'avait pas négocié son retrait de la primaire au profit de la candidate de l'establishment?

Photo tirée du documentaire "Battre la campagne"