Les épurations après 1945 (1/5)

Présentation d'une recherche collective

Cette semaine, Histoire Vivante revient sur un séminaire qui a eu lieu en juin 2015 à Rennes et retraçait l'histoire transnationale des épurations après la Seconde Guerre mondiale. Ce colloque intitulé "Pour une histoire connectée et transnationale des épurations en Europe au sortir de la Seconde Guerre mondiale" a été organisé par le Centre de Recherches historiques de l'Ouest.
Dimanche 3 juin à 23h15 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir le documentaire de Hugues Nancy: "Simone Veil, albums de famille".
Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet prochain à Paris. Symbole de résilience et de liberté, la jeune Simone Jacob, déportée à Auschwitz Birkenau en 1944 parviendra à dépasser les traumatismes de la déportation avant d'ouvrir la voie aux femmes en faisant légaliser l'avortement en 1975. C'est l'histoire d'un destin hors norme raconté grâce à des archives familiales exceptionnelles.
Aujourd'hui, rencontre avec Jonas Campion organisateur du colloque "Pour une histoire connectée et transnationale des épurations en Europe au sortir de la Seconde Guerre mondiale". Jonas Campion est chercheur spécialisé dans les domaines de la police, la sécurité, la justice et l'histoire des guerres en Europe au XXe siècle, il enseigne à l'Université catholique de Louvain.

Photo: femmes françaises accusées de collaboration et tondues à Paris, été 1944 (Bundesarchiv Bild 146-1971-041-10)


Les épurations après 1945 (2/5)

Présentation d'une recherche collective

Dans ce deuxième épisode, entretiens croisés avec les historiens Marie Benedicte Vincent, Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Ecole Normale Supérieure et Jonas Campion, chercheur et chargé de cours invité à l'Université catholique de Louvain.

Photo: soldat US remplaçant un nom de rue (© DR)


Les épurations après 1945 (3/5)

Présentation d'une recherche collective

Rencontre avec les historiens Marie Bénédicte Vincent, Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Ecole Normale Supérieure, Vanessa Voisin, historienne et spécialiste des épuration de guerre en Union soviétique, Marc Bergère, historien et spécialiste de l'épuration en France et Jonas Campion, chercheur et chargé de cours invité à l'Université catholique de Louvain.
Ils présentent tour à tour leurs travaux dans le cadre de cette recherche collective "Pour une histoire connectée et transnationale des épurations en Europe au sortir de la Seconde Guerre mondiale".
 
Photo: procès de Nuremberg (1945-1946), les accusés dans leur box. Au premier rang, de gauche à droite: Hermann Göring, Rudolf Heß, Joachim von Ribbentrop, Wilhelm Keitel. Second rang: Karl Dönitz, Erich Raeder, Baldur von Schirach, Fritz Sauckel.  (National Archives and Records Administration)


Les épurations après 1945 (4/5)

Présentation d'une recherche collective

Aujourd'hui, dernier épisode de notre semaine autour de ce travail collectif "Pour une histoire connectée et transnationale des Epurations en Europe au sortir de la seconde guerre mondiale" avec les historiens, Marie Bénédicte Vincent, Vanessa Voisin, Marc Bergère et Jonas Campion.

Photo: prélèvement de prisonniers fascistes par des partisans italiens dans le camp de Novara, le 3 mai 1945. Ils seront fusillés le jour même.


Les épurations après 1945 (5/5)

Présentation d'une recherche collective

Nous nous entretenons aujourd'hui avec Laurent Joly, historien et coréalisateur du documentaire "La police de Vichy".
C'est une nouvelle histoire de Vichy et de sa police que raconte ce documentaire. Une institution qui de 1940 à 1944 a été la clé de voûte du régime du Maréchal Pétain et de sa politique de collaboration. L'extrême politisation de l'activité policière et la chasse aux Juifs sous l'Occupation semblent avoir laissé des traces profondes dans les mémoires et les comportements policiers jusqu'à nos jours.

Photo tirée du film "La police de Vichy"