Israël Palestine, tentative de règlement (1/5)

Un assassinat de la paix

Histoire Vivante revient cette semaine sur la construction de l'Etat d'Israël.
Cette histoire pourrait débuter ainsi… C'est au cours d'une visite à l'été 1928 que le roi Gustaf V de Suède présente Estelle Manville à son neveu, le comte Folke Bernadotte, qui deviendra le premier mandataire pour la question palestinienne auprès de Nations Unies. Au mois d'août de la même année, M. et Mme Manville annoncent l'union de leur fille et du comte. Le mariage a lieu le 1er décembre 1928, à Pleasantville, état de New York.
Dimanche 13 mai à 22h50 sur RTS Deux, vous pourrez voir "Et Israël fut..." un documentaire de Romed Wyder (Suisse - France, 2018)

Photo: Folke Bernadotte avec des scouts à Österåker, Suède, 1943.


Israël Palestine, tentative de règlement (2/5)

Un assassinat de la paix

Le mandat pour la Palestine britannique va prendre fin. Face à l'imminence du partage de la Palestine en deux Etats indépendants, l'un juif, l'autre arabe, les violences sporadiques prennent les proportions d'une véritable guerre.
En mai 1948 la toute nouvelle Organisation des Nations Unies choisit son représentant: le comte Folke Bernadotte est nommé avec mandat de médiateur. Il est à ce moment Président de la Croix Rouge suédoise. Trois ans auparavant, dans le chaos de la seconde guerre mondiale, il a sauvé in extremis quantité de déportés dont de nombreux juifs.

Photo: le comte Folke Bernadotte (centre) au sein d'une délégation de la Croix Rouge suédoise. (© Svenska Dagbladet via IMS Vintage Photos)


Israël Palestine, tentative de règlement (3/5)

Un assassinat de la paix

La fin du mandat britannique sur la Palestine a pour corollaire l'intensification des tensions entre nouveaux arrivants juifs et pays arabes. Le comte Folke Bernadotte, médiateur de l'Organisation des Nations Unies, tente, au travers de pourparlers qui se tiennent à Rhodes, de négocier une paix définitive en Palestine. Mais ses idées pour la résolution du conflit font face à des embûches.
Lorsqu'il évoque ce dossier palestinien, l'historien Henry Laurens a coutume d'expliquer que c'est: "Un jeu à somme nulle qui, par définition, ne saurait connaître de terme."

Photo: soldats australiens à Tel Aviv en 1942.


Israël Palestine, tentative de règlement (4/5)

Un assassinat de la paix

Le 17 Septembre 1948, Folke Bernadotte, premier mandataire pour les Nations Unies chargé de la question de la Palestine est assassiné.
Pourquoi ce crime est-il rarement mentionné? Est-ce parce qu'il souligne l'importance du terrorisme dans la construction de l'État d'Israël? Ou parce que le plan de Bernadotte, rejeté par les Palestiniens comme par les Israéliens, témoignait d'une vision un peu abstraite du conflit? Un peu des deux, sans doute. Des questions abordées par le journaliste Pierre Prier au sein d'un article paru dans la revue Orient XXI.

Photo: coupure de presse du New York Times annonçant l'assassinat de Folke Bernadotte.


Israël Palestine, tentative de règlement (5/5)

Un assassinat de la paix

Aujourd'hui, rencontre et entretien avec Romed Wyder réalisateur du documentaire "Et Israël fut...", à voir dimanche 13 mai à 22h50 sur RTS Deux.
En résonance avec le 70e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël (14 mai 1948), Histoire Vivante propose ce soir de parcourir l'histoire du sionisme (1896-1948) sous l'angle très spécifique de la responsabilité de l'Occident. Au gré d'images d'archives impressionnantes, le documentaire remonte le cours de cette histoire politique et humaine hors du commun.

Photo: image tirée du film "Et Israël fut..."