Italie et mafia (1/5)

Anthropologie, économie et histoire

Cette semaine, à la suite des élections générales italiennes du 4 mars 2018, Histoire Vivante s'intéresse à l'Italie et à son plus grand fléau, la mafia.
Rencontre avec Deborah Puccio-Den, anthropologue et chargée de recherche au CNRS. Ses sujets d'études sont les conflits politiques, la mafia, lʹantimafia, justice et religion.
Références de ses articles: Deborah Puccio-Den, 2017, "De l'honneur à la responsabilité. Les métamorphoses du sujet mafieux", L'Homme: "De la responsabilité", n° 223-224, pp. 63-98.
Deborah Puccio-Den, 2016, "L'intentionnalité dans le crime de mafia", Cahiers d'anthropologie sociale, n° 13, pp. 21-39, voir www.iiac.cnrs.fr/article3035.html

Photo: des manifestants défilent à Turin, le 21 mars 2016, avec une pancarte en souvenir du juge Falcone, assassiné par la mafia. En Italie, le premier jour du printemps est dédié à la lutte contre le crime organisé. (© Alessandro Di Marco / Keystone)


Italie et mafia (2/5)

Anthropologie, économie et histoire

Entretien avec Clotilde Chapeyrache, économiste et spécialiste de la mafia. Maîtresse de conférences à l'université Paris 8, elle a publié des articles et ouvrages sur la mafia en général et sur l'infiltration mafieuse dans l'économie en particulier. Ses travaux actuels portent sur la question du pouvoir et du territoire en économie, toujours en rapport avec la problématique mafieuse. voir https://expertes.fr/expertes/67530-clotilde-champeyrache

Photo: le port calabrais de Gioia Tauro, en 2010. Selon la police italienne, il s'agit de la nouvelle plaque tournante du trafic de cocaïne entre l'Amérique latine et l'Europe, impliquant la mafia US et la 'ndrangheta calabraise. (© Adriana Sapone / Keystone)


Italie et mafia (3/5)

Anthropologie, économie et histoire

Suite de notre entretien avec Clotilde Champeyrache, économiste et spécialiste de la mafia. Maîtresse de conférences à l'université Paris 8, elle a publié des articles et ouvrages sur la mafia en général et sur l'infiltration mafieuse dans l'économie en particulier. Ses travaux actuels portent sur la question du pouvoir et du territoire en économie, toujours en rapport avec la problématique mafieuse.
Photo: vue de l'intérieur de la villa de Nicola Schiavone, à Casal di Principe, dans la région de Naples. La maison du fils du chef du clan des Casalesi a été confisquée en 2012. Ses meubles, estimés à 300'000 euros, ont été remis à des œuvres sociales ou vendus aux enchères. (© Felice De Martino / Keystone)


Italie et mafia (4/5)

Anthropologie, économie et histoire

Aujourd'hui, entretien avec Jacques de Saint Victor, historien du droit et des idées politiques, professeur des Universités, pour évoquer le XIXe siècle et les fondations historico-culturelles de ce qui ne se nomme pas encore mafia au Sud de la péninsule. Jacques de Saint Victor a écrit plusieurs ouvrages sur le crime organisé en Italie, dont " Mafias. L'industrie de la peur" en 2008 et "Nuovi Orizzonti del crimine organizzato, colletti bianchi, affari criminali e mafie" (avec J-F. Gayraud). Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_de_Saint_Victor

Photo: policiers sur la scène du crime d'Angelo Vassallo, maire de la ville de Pollica (Campanie), tué le 5 septembre 2010. Selon le procureur en charge de l'enquête, il était en première ligne dans le crime organisé.


Italie et mafia (5/5)

Anthropologie, économie et histoire

Suite de cette évocation de l'histoire politique de la mafia avec Jacques de Saint Victor, historien du droit et des idées politiques, professeur des Universités et critique littéraire. Jacques de Saint Victor a écrit plusieurs ouvrages sur le crime organisé en Italie, dont "Mafias. L'industrie de la peur" en 2008 et "Patti scelerati. Una storia politica delle mafie in Europa", Milan, UTET, en 2013. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_de_Saint_Victor

Photo: Salvatore Di Landro, procureur général de Reggio Calabria, regarde par la fenêtre alors qu'une bombe vient d'exploser au pied de son immeuble, le 26 août 2010.