Retour dans le Jura (1/5)

Un mariage forcé
Cette semaine, Histoire Vivante revient sur l'histoire du canton du Jura qui s'est affirmé, en juin 1974, comme le vingt-troisième canton de la Confédération Helvétique. Comment aura-t-on installé le Jura sous la dépendance de Berne? Qui aura pris cette décision? Et dans quel contexte très particulier?
En effet, au lendemain du Congrès de Vienne (septembre 1814 à juin 1815), les Bernois se retrouvent enrichis d'un cadeau dont ils ne veulent pas: le Jura. Soupçonnant qu'ils auront plus à y gagner en désordre qu'en harmonie, ils déclinent poliment mais fermement pareille proposition.

Illustration: congrès de Vienne (1814-1815)


Retour dans le Jura (2/5)

Le Réveil
La Première guerre mondiale ne fait rien pour adoucir les relations entre un Jura qui aspire de plus en plus au respect de son identité et de sa culture et une Berne qui n'en fait que selon son point de vue.

Illustration: carte des régimes politiques lors de la Première Guerre mondiale


Retour dans le Jura (3/5)

Une liberté déchirante
Le 23 juin 1974 est une journée qui reste sans nul doute gravée à jamais dans les mémoires de ceux qui l'ont vécue tant l'impression de tensions et d'émotions qui l'accompagne est intense, quelle que soit son appartenance, quel que soit le camp de ses idées.

Photo: un cycliste passe devant les affiches de la campagne pour l'autonomie jurassienne en 1974. (KEYSTONE / STR)


Retour dans le Jura (4/5)

Un canton de plus
Au lendemain du vote du 23 juin 1974, les passions se sont développées et les rapports envenimés, principalement dans le sud. Séparatistes et anti-séparatistes se retrouvent dans un face-à-face plus radical que jamais… Quelques voix isolées rappellent que l'unité doit être maintenue dans sa diversité, mais ces appels à la modération restent sans suite.

Photo: aidé par des membres du Rassemblement jurassien, son secrétaire général Roland Béguelin fait une première estimation des résultats de la votation. (KEYSTONE / STR)


Retour dans le Jura (5/5)

Entretien avec un réalisateur
Nous sommes en compagnie de Bertrand THEUBET, auteur et réalisateur du documentaire "Ici cʹest Moutier" (Suisse/2017) que vous pourrez découvrir dimanche soir sur RTS Deux.
Ils sont séparatistes et déterminés à réparer une erreur historique qui les a rattachés en 1815 au canton de Berne. Ils sont anti-séparatistes et prônent le statu quo. Ils ont en commun de vivre à Moutier, à l'épreuve d'un vote historique le 18 juin prochain. Les Prévôtois se prononceront pour ou contre leur rattachement à la République et Canton du Jura. Ce documentaire cherche à comprendre comment et pourquoi le destin de cette communauté est bouleversé.
Le 18 juin prochain, la Ville de Moutier (BE) se prononcera sur son rattachement au canton du Jura. Un vote historique, sous tension, dont l'issue pourrait aboutir à la définition de nouvelles frontières. Les arpenteurs sont déjà au travail, délimitent de nouvelles cartes. Les autonomistes et les anti-séparatistes bataillent pour faire valoir leurs convictions (divergentes). Bertrand Theubet accompagne cette effervescence et la fait valoir par rencontres interposées.
Lors du Congrès de Vienne en 1815, le Jura, région francophone, a été rattaché au canton germanophone de Berne. Depuis 200 ans, la cohabitation entre les deux entités a généré des conflits, qui sont au cœur d'un fait historique unique en Suisse appelé "La Question jurassienne".
L'épilogue pourrait survenir le 18 juin 2017. En effet la commune de Moutier (7690 habitants) vote pour son rattachement au canton du Jura. Que s'est-il passé depuis les plébiscites de 1974 et 1975 - qui ont amené à la création de la République et Canton du Jura en… 1978? Quels sont les enjeux pour l'avenir de Moutier, restée dans le Jura bernois depuis?
Les militants pour le rattachement revendiquent un avenir pour une commune majoritaire dans un petit canton plutôt que minoritaire dans un très grand canton. Les opposants sont plutôt partisans de l'adage "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras". Dès lors, Moutier devient un "laboratoire de la démocratie". Une aventure hors du commun dont l'épilogue se jouera dans les urnes…

Photo: l'hôtel de ville de Moutier (Keystone)