Croire, faire croire (1/10)

Denis Lacorne
Cette semaine, Histoire Vivante se consacre à la thématique "Croire, faire croire", à partir d'un séminaire de recherche organisé par la Maison de l'histoire de l'Université de Genève fin 2016. Croire en - un ou plusieurs - dieu(x), mais croire aussi en un idéal, en un avenir meilleur, en une idéologie politique, en la science ou encore en soi: la foi, les croyances et les convictions sont au cœur des questionnements de cette série d'émissions.

Dimanche prochain sur RTS Deux, vous pourrez découvrir "Cuba en suspens" un documentaire de Carmen Castillo (France / 2017).
La mort de Fidel Castro et l'élection de Donald Trump plongent Cuba dans l'incertitude. Une période charnière entre socialisme et capitalisme, entre une société qui se veut égalitaire et une concurrence sociale, entre des alliances régionales et une implication mondiale. Quel sera l'impact de cette transition?
Aujourd'hui, une première intervention de ce colloque autour de la thématique "Croire faire croire" avec Denis Lacorne, enseignant à Sciences Po Paris spécialiste en civilisation américaine. Une conférence qui porte sur les questions d'identité et de religion.


Croire, faire croire (2/10)

Pierre-François Souyri
Deuxième intervention de ce séminaire autour de la thématique "Croire, faire croire" avec Pierre-François Souyri, professeur ordinaire à l'Unité de Japonais de l'Université de Genève. Pierre François Souyri donne un cours sur le sujet "La beauté de la mort et l'esthétisation du sacrifice au Japon: les pilotes Kamikazes".


"La beauté de la mort et l'esthétisation du sacrifice au Japon: les pilotes Kamikazes"

Extrait de la conférence de Pierre François Souyri, spécialiste du Japon et professeur à l'Université de Genève.
Bonus de l'émission Histoire vivante du 21.03.17


Croire faire croire (3/10)

Isabelle Heullant-Donat
Une troisième émission réalisée à partir de ce séminaire "Croire, faire croire" avec "Entre représentation et croyance: les martyrs volontaires franciscains en Terre d'islam", une conférence d'Isabelle Heullant-Donat, professeur d'Histoire du Moyen-âge de l'Université de Reims.


Croire faire croire (4/10)

Ruth Whelan
Aujourd'hui, suite de la thématique "Croire, faire croire" avec la conférence "Témoignage et propagande: le cas du forçat Élie Neau" par Ruth Whelan de l'université de Maynooth en Irlande. Ruth Whelan est spécialiste de l'histoire culturelle et religieuse de la France en particulier de la question des réfugiés huguenots.


Croire faire croire (5/10)

Michel Grandjean
Aujourd'hui, dernier épisode autour de ce colloque "Croire, faire croire" avec une intervention de Michel Grandjean, professeur d'Histoire du christianisme à l'Université de Genève, sa conférence est intitulée "Faire croire au 16ème siècle. Les catéchismes ont-ils christianisé l'Europe?".


Croire, faire croire (6/10)

Relecture des évènements
Cette semaine, Histoire Vivante poursuit sa thématique "Croire, faire croire", du nom de la deuxième édition du Festival Histoire et Cité qui aura lieu du 30 mars au 1er avril 2017 à Genève et se consacre à la conquête espagnole de l'Amérique dès la fin du XVème siècle.
Quelle a été la réalité de cette conquête espagnole? Comment la conversion des âmes a-t-elle pu s'effectuer? Quelles ont été les conséquences de l'irruption des Européens? Quelle est la puissance réelle de l'Empire espagnol?
Aujourd'hui, nous nous entretenons avec:
Carmen Bernand, Historienne et anthropologue, spécialiste de l'histoire du Nouveau Monde et de l'Amérique latine, professeur émérite de l'Université Paris-X. Carmen Bernand est l'auteur, avec Serge Gruzinski, directeur de recherche au CNRS, de "Histoire du Nouveau Monde" (Fayard, 1991).
Et Bernard Lavallé, Professeur de civilisation hispano-américaine à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, spécialiste de l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Bernard Lavallé a publié "Bartolomé de Las Casas" (Biographie Payot, octobre 2007).


Croire, faire croire (7/10)

Rendez-vous à Valladolid
Nous avons le plaisir d'accueillir Jean-Claude Carrière, écrivain, scénariste, parolier et metteur en scène, auteur du roman dramatique français "La Controverse de Valladolid", paru en 1992 aux éditions Le Pré aux clercs. Ce roman relate la controverse qui s'est tenue en 1550 à Valladolid, en Espagne, cinquante ans après la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb et sa conquête par les Espagnols, autour du sort et de la considération qu'il fallait porter aux Indiens et qui met en scène deux personnages qui ont existé:
Bartholomé de Las Casas, un Prêtre dominicain espagnol, humaniste, qui défend la condition des indiens et le respect de leurs droits au nom même des principes de tolérance et de paix qu'apportent le christianisme.
Jinez de Sépuldéva, un savant et brillant théologien espagnol qui défend le concept de la "juste guerre". Pour lui, les Indiens n'ont droit ni au respect ni à la pitié de la part des Espagnols.
Des comédiens mettront en scène certains passages de cette œuvre:
Dans le rôle de Bartolomé de Las Casas: Mauro Bellucci
Dans celui de Sepulveda: Frank Semelet
Dans le rôle de l'archevêque: Charles Vogt
Nous retrouverons également:
Carmen Bernand, Historienne et anthropologue, spécialiste de l'histoire du Nouveau Monde et de l'Amérique latine, professeur émérite de l'université Paris-X. Carmen Bernand est l'auteur, avec Serge Gruzinski, directeur de recherche au CNRS, de "Histoire du Nouveau Monde" (Fayard, 1991).
Et Bernard Lavallé, Professeur de civilisation hispano-américaine à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, spécialiste de l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Bernard Lavallé a publié "Bartolomé de Las Casas" (Biographie Payot, octobre 2007).


La controverse de Valladolid lue par des comédiens

Bonus de l'émission Histoire vivante du 28.03.17


Croire, faire croire (8/10)

Les visions du monde
Nous continuons à explorer le roman de Jean-Claude Carrière "La controverse de Valladolid", avec:
Dans le rôle de Bartolomé de Las Casas: Mauro Bellucci
Dans celui de Sepulveda: Frank Semelet
Dans le rôle de l'archevêque: Charles Vogt
Nous serons en compagnie de:
Carmen Bernand, historienne et anthropologue, spécialiste de l'histoire du Nouveau Monde et de l'Amérique latine, professeur émérite de l'université Paris-X. Carmen Bernand est l'auteur, avec Serge Gruzinski, directeur de recherche au CNRS, de "Histoire du Nouveau Monde" (Fayard, 1991).
Et Bernard Lavallé, professeur de civilisation hispano-américaine à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, spécialiste de l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Bernard Lavallé a publié "Bartolomé de Las Casas" (Biographie Payot, octobre 2007).


Croire, faire croire (9/10)

Les temps de parole
Nous retrouvons Bernard Lavallé, professeur de civilisation hispano-américaine à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, spécialiste de l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Bernard Lavallé a publié "Bartolomé de Las Casas" (Biographie Payot, octobre 2007).
Et la suite du roman de Jean-Claude Carrière "La controverse de Valladolid", avec:
Dans le rôle de Bartolomé de Las Casas: Mauro Bellucci
Dans celui de Sepulveda: Frank Semelet
Dans le rôle de l'archevêque: Charles Vogt


Croire, faire croire (10/10)

On a dit ça de nous?
Nous poursuivons notre entretien avec Jean-Claude Carrière, écrivain, scénariste, parolier et metteur en scène, auteur du roman dramatique français "La Controverse de Valladolid", paru en 1992 aux éditions Le Pré aux clercs. Ce roman relate la controverse qui s'est tenue en 1550 à Valladolid, en Espagne, cinquante ans après la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb et sa conquête par les Espagnols, autour du sort et de la considération qu'il fallait porter aux Indiens et qui met en scène deux personnages qui ont existé:
Bartholomé de Las casas, un Prêtre dominicain espagnol, humaniste, qui défend la condition des indiens et le respect de leurs droits au nom même des principes de tolérance et de paix qu'apportent le christianisme.
Jinez de Sepulveda, un savant et brillant théologien espagnol qui défend le concept de la "juste guerre". Pour lui, les Indiens n'ont droit ni au respect ni à la pitié de la part des Espagnols.
Des comédiens mettront en scène certains passages de cette œuvre:
Dans le rôle de Bartolomé de Las Casas: Mauro Bellucci
Dans celui de Sepulveda: Frank Semelet
Dans le rôle de l'archevêque: Charles Vogt
Nous entendrons également:
Carmen Bernand, Historienne et anthropologue, spécialiste de l'histoire du Nouveau Monde et de l'Amérique latine, professeur émérite de l'université Paris-X. Carmen Bernand est l'auteur, avec Serge Gruzinski, directeur de recherche au CNRS, de "Histoire du Nouveau Monde" (Fayard, 1991).
Et Bernard Lavallé, Professeur de civilisation hispano-américaine à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, spécialiste de l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Bernard Lavallé a publié "Bartolomé de Las Casas" (Biographie Payot, octobre 2007).